Venez voter… …pour vous!
Le nouveau bureau de l’APAREA sera élu au cours de l’Assemblée Générale du mardi 6 décembre (18h15 à l’UFR d’Histoire, Arts et Archéologie du Mirail)…
Comme chaque année, l’APAREA renouvelle son bureau et vous invite à prendre une part active dans l’organisation et l’animation des activités proposées et des projets menés auprès du grand public et des établissements scolaires. Les candidatures sont ouvertes à tous, que vous soyez étudiants ou non, spécialisés en archéologie, histoire, histoire de l’art ou autre, adhérent ou non adhérent… La seule condition est la bonne humeur et l’envie de faire connaître l’archéologie!
1. Comment poser sa candidature ?
Du 1er au 21 novembre, les candidats déposent leur candidature par mail à contact@aparea.fr pour les postes de président, trésorier, secrétaire, chargé d’édition, chargé de communication et webmestre. Il vous suffit de vous présenter en quelques lignes et d’indiquer vos motivations, et de préciser le ou les postes qui vous intéressent, en sachant que vous ne pouvez être élu que pour une seule fonction. Vous trouverez le descriptif de chacune des fonctions sur notre site internet, rubrique « Le bureau ».
2. Présentation des candidats et vote électronique
Du 28 novembre au 5 décembre, les candidatures sont présentées sur le site www.aparea.fr et un système de vote électronique est mis en place pour les adhérents qui ne peuvent pas être présents lors de l’Assemblée générale. Les modalités de vote électronique vous seront communiquées par mail et sur cette page.
3. Assemblée générale le mardi 6 décembre 2011 à 18h15
Le 6 décembre à l’UFR d’Histoire, Arts et Archéologie a lieu l’Assemblée générale : présentation du bilan moral et financier de l’année écoulée, puis élection du nouveau bureau.
N’hésitez pas à poser votre candidature, l’APAREA se perpétue de promotion en promotion depuis 2005 grâce aux nouveaux participants. Cette association a été créée par et pour vous!

Les candidats
Présidente :
Pauline Ramis, titulaire d’un master 2 Etudes médiévales, actuellement en préparation aux concours
Bonjour à tous, Membre de l’APAREA depuis 2008, je souhaite poursuivre mon engagement associatif dans l’APAREA au poste de présidente. Cette année transitoire me permettra d’assurer les fonctions qui reviennent au président. Ainsi je pourrai aider à la mise en place des projets entrepris en ce début d’année (Journée d’études, interventions en école, semaine des cafés savoirs,….).

Secrétaire :
Camille Lacroix, doctorante en histoire et archéologie médiévales à l’UTM
Je suis doctorante en histoire et archéologie médiévales à l’UTM et je me suis investie depuis 5 ans à différentes fonctions de l’association. C’est un grand plaisir de voir que l’APAREA propose chaque année de nouvelles activités qui touchent des publics différents. Je souhaite poursuivre mon engagement et participer à l’élaboration et à la mise en place de nouveaux projets tout en diversifiant les approches auprès du grand public, des établissements scolaires et de la communauté universitaire. En m’investissant dans l’APAREA, je peux mettre à profit mon parcours et mes expériences en archéologie pour alimenter un réseau d’entraide universitaire, mais aussi pour l’organisation de la journée d’étude prévue en avril sur les méthodes de recherche et l’interdisciplinarité.

Trésorière :
Anaïs Comet, doctorante en histoire et archéologie médiévales à l’UTM
Au cours des trois dernières années, j’ai été secrétaire puis présidente de l’Aparea. Je souhaite poursuivre mes activités au sein de l’association en me présentant au poste de trésorière. Ce poste est en effet essentiel à la bonne marche de l’association tout en pouvant être mené à distance, au gré des impératifs liés aux recherches dans le cadre du doctorat. Je souhaite aussi continuer à m’impliquer ponctuellement dans certaines actions de l’association au cours des prochains mois et notamment l’organisation de la journée d’étude d’avril et les activités pédagogiques en école.

Chargée d’édition et de diffusion du bulletin :
Magali Baudoin, historienne-archéologue
Titulaire d’un M2 en études médiévales obtenu à l’UTM, je travaille aujourd’hui pour le compte de structures publiques et privées. Etant membre du bureau depuis deux ans, je souhaite poursuivre mon engagement au poste de l’édition et de la diffusion du bulletin semestriel de l’association, le Baparea. Il s’agira de continuer à faire connaitre et reconnaitre, à travers une publication de qualité et dans plusieurs universités françaises notamment, les travaux effectués à l’UTM.

Chargé de communication :
Sébastien Simioni, archéologue
Adhérent de l’association depuis plusieurs années et intéressé par les multiples activités qui y ont été organisées, je souhaiterais m’investir officiellement dans la vie de l’association. Titulaire d’un Master 2 d’Archéologie à l’Université de Toulouse-Le Mirail et actuellement archéologue sur le chantier MOZAÏC/ACTER de Toulouse-Ancely, je possède de nombreuses relations dans le milieu de l’Université et de l’Archéologie qui peuvent me permettre non seulement de relayer les activités de l’association mais également de tenir informer les étudiants des nouveautés dans le domaine de mon activité professionnelle. C’est la raison pour laquelle j’exprime un très vif intérêt pour occuper ce poste.

Webmestre :
Cécilia Dura, titulaire d’une licence d’histoire de l’art, actuellement en L2 de LLCE anglais.
Diplômée d’une licence en histoire en l’art et actuellement en 2ème année de LLCE anglais, je souhaiterai m’investir dans l’association APAREA à titre de webmestre.
La promotion de l’archéologie en tant que science vivante et accessible à tous, débarassée des stéréotypes et de l’aura d’hermétisme qui l’entoure bien trop souvent, est une démarche à laquelle j’adhère totalement. Le partage de la connaissance de notre passé doit se faire au plus grand nombre, et l’APAREA et ses projets sont pour moi une chance d’y apporter ma contribution.
Le maintien de l’association en tant qu’organisme vivant et actif, et le succès des manifestations, passant en partie par la communication, l’accès clair et rapide aux informations me semble une composante indispensable. Je serai ravie d’apporter donc mon soutien en tant que webmestre, afin que nos chers membres (ou simples visiteurs!) puissent continuer à profiter des dernières nouvelles concernant l’APAREA et ses projets.

Samedi 3 décembre :
9h15 : Accueil et présentation du PCR.
9h45 : Pascal Audabram et Pascal Robert-Cols, « Le château médiéval de Cazavet : premiers résultats de la recherche » – Sylvie Campech et Dany Rullier, « Montespan, le château ». – Pause – Rémi Carme, « Données archéologiques inédites sur le château de Foix, approche archéologique des vestiges bâtis et enfouis de la roque de Tourtouse » – Nathalie Dupuy, « Deux exemples de fondations de bastides en Comminges : Plagne et Beauchalot » – Discussions (fin vers 12h30).
14h : Florence Guillot, « Seigneurie, villages et château : la vallée de Miglos au Moyen Âge » – Pascal Lotti, « Le castrum d’Unzent : premières données archéologiques » – Francis Dieulafait, « Les monnaies découvertes à Montréal-de-Sos (Auzat, Ariège), fouilles de 2003 à 2010. – Pause – Gérard Pradalié, « Le Plan-Volvestre, un réduit villageois » – Yves Krettly et Sylvie Fabre, « Opio, un castrum médiéval sans charte » – Hélène Teisseire, « Les fortifications et l’évolution urbaine d’Ax-les-Thermes au Moyen Âge » – Discussions (fin vers 18h).
Dimanche 4 décembre :
9h30 : Jean-François Ayrault, « Résistance et hérésie dans les anciens comtés de Comminges, Couserans et Foix » – Denis Mirouse, « Qu’est-ce que l’Avantès? » – Pause – Pascal Audabram, « Des forts villageois en Couserans et Comminges? Une enquête en cours » – Stéphane Bourdoncle, « Des toponymes et des fortifications, essai d’histoire linguistique en contribution à la connaissance des toponymes de fortifications » – Discussions (fin vers 12h).
14h : Pascal Audabram, Thibault Lasnier et Christiane Miramont, « Seigneuries ecclésiastiques et castra des évêques de Couserans au Moyen Âge » – Christine Lalanne-Belair, « Le Couserans et la commanderie de Montsaunès » – Florence Guillot, « La mise en place des habitats groupés au Moyen Âge en basse vallée de l’Ariège (XI-XIVe siècles) : rythmes, formes et hiérarchies, perspectives de la recherche » – Pause – Denis Mirouse, « Quatre bastides précoces de la vallée de l’Arize » – Patrice Tillet, « Fortifications et peuplement dans la haute vallée de l’Aude, IX-XVIe siècles, premiers résultats de l’inventaire des sites » – Discussions – Conclusion (fin vers 17h30).
Lieu : Foix (Ariège), Centre universitaire (Montgauzy), amphithéâtre.
Entrée gratuite et sans inscription préalable.
Contacts et informations concernant le colloque, réservation des repas (avant le 8 novembre) : pcr.chateaux@gmail.com.