Coopatoit : projets de co-habitat

COOPATOIT est une association 1901, indépendante financièrement de Cerises mais issue de la même mouvance, qui réunit  un groupe de ressources techniques, c’est-à-dire un ensemble de personnes qualifiées qui accompagne des futurs habitants dans le projet et la réalisation de leur co-habitat. Un co-habitat est un rassemblement volontaire de personnes qui décident de créer le lieu où ils vont habiter à titre principal. Il est composé d’espaces partagés et privatifs, en lien avec l’espace public.Le co-habitat est réalisé en fabrication sèche, le plus près de règles d’optimisation écologique.

Coopatoit a pour mission, par l’animation de réunions, : 1) d’aider à la cooptation des co-habitants et à la définition de la charte 2) de favoriser la mobilisation et le regroupement d’entreprises en amont de l’exécution en vue de diminuer les coûts 3) d’assurer la mission d’une assistance à maîtrise d’ouvrage.

Coopatoit est composé de trois groupes de personnes qualifiées regroupées en collèges :

– un collège « SCIENCES SOCIALES » regroupant des consultants socio-économistes, des juristes, des financiers, en lien avec le service communication de la collectivité concernée (ou tout autre service désigné par elle). Sa fonction est de recruter, établir la charte, vérifier la capacité d’emprunt ou de financement et préparer le contrat de propriété.

– un collège « SCIENCES DE L’INGENIEUR » regroupant notamment des consultants ingénieurs, bureau d’études (thermicien par exemple) en lien avec les organismes extérieurs de référence. Sa fonction est de proposer des innovations dans le domaine, d’optimiser le mode constructif et les solutions techniques en fonction du projet et de ratifier les choix architecturaux.

– un collège « ARCHITECTES » regroupant des consultants architectes, urbanistes, paysagistes, économistes de la construction, etc, en lien avec le service urbanisme de la collectivité. Sa fonction est de concevoir le projet en fonction de la programmation, de la capacité des entreprises présentent sur le territoire du projet, et des échanges avec avec le collège « SCIENCES DE L’INGENIEUR ». Sa mission pourra s’étendre au suivi de travaux jusqu’à la livraison.

La relation contractuelle de Coopatoit avec les collectivités est de permettre d’une part une acquisition du foncier à un prix avantageux pour les habitants et d’autre part, de fixer un certain nombre d’incontournables dont un frein à la spéculation.


Coopatoit est financé pour la phase préparatoire par la collectivité et pour la réalisation par les habitants eux-mêmes.

L’équipe

Jean-Pierre Azaïs, Juriste, Président de l’association

Isabelle Mattéi, Trésorière

Catherine Dehureau, Correspondante, membre de l’association

Hubert Delanne, Architecte, membre de l’association

Solen Martin, stagiaire, membre de l’association

Jacques Prades, membre de l’association

La réponse du co-habitat aux problématiques du logement

« Il n’y a pas de cité valide sans souci de soi. Pas d’intérêt public sans implication ni convocation du moi. Cela ne signifie pas que le moi détient l’exclusif et l’exhaustif des affaires publiques; mais que, en tant qu’irréductible aux autres et potentiellement convocable, il est le socle sur lequel s’édifie l’intérêt collectif« . Cynthia Fleury, La fin du courage, Fayard 201

 

Unknown

Dans cette rubrique :