Département Arts Plastiques et Design

Un site utilisant blogs.univ-tlse2.fr

Exposition Ars Memoriae – Affiche / flyer

   

WorkShop

  L’image contient peut-être : intérieur

WorkShop Master CARMA (1ère et 2ème année), du 20sept. au 29sept. 2017, dans le cadre de l’exposition Ars Memoriae, au Centre d’Initiatives Artistiques du Mirail (CIAM), Université Toulouse Jean-Jaurès.

Dirigé par  Alain Josseau et  Christian Satgé.

Formation Master Création Artistique, Recherche et pratique du Monde de l’Art (CARMA)

Objectifs

  • Développer une pratique artistique personnelle théorisée

Cette pratique peut relever aussi bien du domaine des Arts plastiques, tous médiums confondus, que de celui des Arts appliqués. Elle s’inscrit dans une démarche artistique propre à l’étudiant, construite autour d’une problématique plastique, d’un champ thématique ou conceptuel ou d’un projet appliqué spécifiques.
Elle est mise en relation avec des questionnements théoriques qui donnent lieu à la rédaction d’un mémoire. La soutenance de ce dernier s’accompagne d’une exposition des travaux artistiques.

  • Développer les capacités de réflexion et de théorisation

Les capacités de réflexion mises en œuvre dans la problématisation ou la théorisation en relation avec la démarche de création personnelle s’exercent également et plus généralement dans l’approche de l’art, notamment contemporain, et des diverses questions qu’il soulève.
Ces capacités de réflexion et de théorisation sont appelées à se développer et à s’approfondir dans une transdisciplinarité propre aux disciplines artistiques à l’Université, nourries de l’esthétique, de l’histoire de l’art, de la théorie de l’art ou des diverses approches méthodologiques proposées par les sciences de l’art.

  • Connaître les rouages du monde l’art et acquérir les compétences pour intégrer les professions du secteur artistique

Par monde de l’art, il faut entendre ici tout ce qui constitue l’environnement de la pratique artistique  et permet à celle-ci de rencontrer le cadre institutionnel et les publics et de s’intégrer à des domaines professionnels.
Sont concernés par cet axe « pratique du monde de l’art » : l’exposition (commissariat, conception, régie, scénographie, médiation artistique, etc.), les institutions artistiques (centres d’art, musées, galeries, festivals, résidences d’artistes, etc.), le conseil, l’expertise, la médiation culturelle, la critique, la presse artistique spécialisée (revues, édition papier ou numérique, etc.), la communication (relation avec les média, presse, radio, télévision), les professions d’attachés territoriaux dans les domaines de l’art et de la culture, etc.
Cette pratique du monde de l’art passe par la réalisation d’un projet annuel d’exposition mené, de sa conception à sa réalisation et sa médiation, par le groupe des étudiants sous la conduite de professionnels et en partenariat avec les institutions artistiques régionales, (la Fabrique, les Abattoirs, le BBB, la Fondation Écureuil pour l’art contemporain, le Château d’eau, le Lieu commun, Le Centre méridional de l’architecture et de la ville, etc.), ou nationales et internationales.

http://www.univ-tlse2.fr/accueil/formation-insertion/odf-2016-2020/master-creation-artistique-recherche-et-pratique-du-monde-de-l-art-carma–386172.kjsp