Ensemble Autrement pour une COMUE plus proche de nous

Nous souhaitons participer à la construction d’une Université Fédérale de Toulouse Midi-Pyrénées réellement fédérale :

  • Qui organise les conditions d’une réelle coopération entre établissements. L’UFTMP doit rectifier les effets délétères de la LRU et non les amplifier.
  • Qui privilégie la confiance : c’est aux équipes au plus près des réalités qu’il revient de prendre les décisions. L’existence de l’UFTMP ne doit pas se traduire par une complexification des procédures et décisions. Elle doit nous aider à mieux accomplir nos missions de service public.
  • Qui soit à l’écoute des communautés universitaires. L’UFTMP doit se garder de devenir, comme le PRES l’a été, l’affaire des seuls présidents et d’un petit groupe d’initiés. Nous veillerons à rendre accessibles à la communauté universitaire de l’UT2J les débats du conseil d’administration et les autres informations sur la vie de l’Université Fédérale de telle manière à ce qu’elle devienne l’affaire de chacun-e.
  • Qui place les étudiant-e-s et leurs préoccupations quotidiennes au cœur de ses activités.
  • Qui contribue à la lutte pour l’égalité des chances à l’échelle de la nouvelle grande région.
  • Qui soit en capacité de se projeter à cette échelle à laquelle devront être repensés les enjeux territoriaux de l’enseignement supérieur et de la recherche ainsi que les modalités de dialogue entre les universités et les collectivités territoriales.
  • Qui soutienne les initiatives qui peuvent concourir au développement de la pluridisciplinarité et de la transdisciplinarité, dans le champ de la formation et de la recherche.
  • Qui puisse à terme accueillir l’ESPE, après avoir pris le temps de préparer avec attention cet accueil dans le respect de ses personnels et en y associant les 3 Universités engagées dans les formations des enseignants.
  • Qui reconnaisse l’investissement de ses personnels. Une réflexion nous semble devoir être engagée pour faciliter et organiser la mobilité des personnels entre les différents établissements, lorsqu’ils la souhaitent.

Pour une réelle fédération des énergies au service de tous les personnels et étudiants des établissements du site.

 Nos candidat.e.s :

Collège A :                  Marie-Christine Jaillet, Franck Cochoy, Sonia Rose.

Collège B :                  Daniel Baloup, Ophélie Carreras, Daniel Guy.

Collège BIATSS :        Fabienne Denuc, Joseph Buosi.