31 mars 2017

Soirée au Cervantes

Soirée spéciale Espagne

La soirée se déroule le jeudi 6 avril de 18h30 à 23h (entrée prix libre) dans le cadre de la coopération transfrontalière franco-espagnole et des relations entre les villes de Toulouse et de Saragosse. En présence de Pedro Piñero, directeur du Festival Ecozine de Saragosse et de Mónica Gonzales et Daniel Rodriguez, réalisateurs et producteurs du film The Sea of Life. 

PROGRAMME

El mar de la vida de Mónica González

Espagne, 2015, 52 min
Séance à 18H30 en présence de la réalisatrice et du producteur, venus spécialement des îles Canaries

Ce documentaire emmène le spectateur à travers des zones protégées et éveil l’attention du spectateur sur les causes de l’extinction de milliers d’espèces. Soulignant toute la diversité et la beauté des écosystèmes marins, The Sea of Life est un voyage : de la Grande Barrière de Corail en Australie à l’île Sipadan en Malaisie, modèle pour la protection des tortues, en passant par la réserve marine de Palau en Micronésie, référence internationale en matière de projets de conservation des écosystèmes marins.

 

Épilogue de la mort du Faune

Espagne, 15 min, court-métrage produit par le Festival Ecozine et la municipalité de Saragosse
Séance à 19H30

Une invitation à la réflexion, poétique et rythmée, sur les liens et les forces qui se développent dans la lutte contre la destruction de nos milieux naturels. Plus d’informations (en espagnol) ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Desierto Liquido de Alba Azaola et Daniel Carrasco

Espagne, 2016, 69 min
Séance à 20H30

Nous avons transformé nos mers en déserts liquides, alors que la pêche durable artisanale est en train de disparaître. Les mers sont épuisées. Pendant des décennies, nous avons vidé les océans volontairement, en utilisant de nouvelles technologies agressives, qui ont provoqué des impacts socio-environnementaux sans précédent sur nos côtes et en mer. Tourné en Espagne, en Mauritanie et au Sénégal, le « désert liquide » analyse les problématiques de la surpêche et de son cercle vicieux en termes politique, social, économique et environnemental. 

 

En partenariat avec