Le mot du président

yves

L’association FReDD agit dans le domaine de la culture scientifique en proposant l’expression audiovisuelle et filmique comme une modalité de communication scientifique pour une réflexion citoyenne.

Les sujets choisis par l’association FReDD et portés par ces modalités expressives sont ceux du développement durable ; ce n’est donc pas une discipline précise qui est convoquée, mais un vaste domaine de questions, de connaissances et d’actions qui associent les aspects environnementaux, économiques, sociaux et culturels.

Les enjeux du développement durable sont ceux de l’avenir des communautés humaines qui affrontent le changement climatique, qui veulent assurer la transition énergétique, qui luttent pour une société plus solidaire, qui souhaitent une alimentation saine pour tous, et  cherchent pour les générations futures à préserver des ressources de qualité.

Dans ses projets et ses actions, l’association FReDD privilégie la logique partenariale. Il y a d’abord l’ancrage inter-universitaire, la relation aux laboratoires de recherche et aux filières de formation ; la valorisation de la recherche et des projets étudiants est une des orientations de l’association.  Dans un esprit de mutualisation des moyens et des compétences, l’association coopère avec des associations, des entreprises et les collectivités locales pour préparer, organiser ou animer des actions de sensibilisation ou de réflexion.

L’association porte le festival annuel FReDD qui autour d’un thème du développement durable, rassemble des films et organise des rencontres. Mais l’association s’implique également tout au long de l’année dans divers événements pour apporter sa connaissance des ressources filmiques, soutenir des productions et proposer une réflexion avec le monde universitaire.

L’association FReDD accueille tous ceux qui souhaitent partager leurs expériences, leurs compétences et leurs questions que ce soit en relation avec l’audiovisuel ou avec les problématiques d’un développement soutenable et solidaire.

Yves Ardourel, président de l’association FReDD