Conditions d’admission

Entrée en Master 1

Tous les candidats à l’entrée en Master 1 Éthique du soin et recherche doivent déposer un dossier de candidature.

Pour les étudiants de philosophie et de droit, ce dossier doit généralement être déposé au début du mois de juin (voir la date précise sur le dossier de candidature téléchargeable).

Pour les étudiants de médecine, un dossier avec des dates de dépôt distinctes est à retirer auprès de Marianne Delrieu.

Les personnes titulaires d’une licence de philosophie, d’une licence de droit, ou d’une 4ème année de médecine sont admissibles sur dossier en Master 1, de même que les personnes titulaires d’un autre diplôme de niveau Bac+3 en lien avec le Master Éthique du soin et recherche.

Le dossier de candidature est composé des justificatifs de diplômes (relevés de notes) mais également d’une lettre de motivation, d’un C.V. et d’un projet de recherche de 2 à 3 pages.

Les dossiers sont examinés par une commission pédagogique qui étudie les candidatures notamment à l’aune de deux critères : une formation en lien les trois disciplines du Master (philosophie, droit, médecine) ; un fort intérêt théorique et professionnel pour les questions d’éthique du soin.

Un entretien peut être proposé au candidat à la suite de l’examen de son dossier.

Toute décision d’admission d’un candidat est soumise à l’avis de la commission pédagogique. 

En M1, les étudiant-e-s corps de santé, scientifique, s’inscrivent à l’UT3, les étudiant-e-s de droit et de philosophie s’inscrivent à l’UT2.

Entrée en Master 2

L’entrée en Master 2 Éthique du soin et recherche est généralement réservée aux titulaires du Master 1 de la même spécialité.

Il est cependant possible de demander exceptionnellement une entrée directe en soumettant un dossier justifiant cette requête à la commission pédagogique d’admission.

En M2, chaque étudiant-e s’inscrit auprès de l’une des trois composantes du Master suivant leur formation initiale ou professionnelle : juridique,à l’UT1-Capitole ; corps de santé-scientifiques, à l’UT3-Paul Sabatier ; philosophie-sciences humaines, à l’UT2-Jean Jaurès.