Déroulement

La formation est articulée sur deux années composées chacune de deux semestres. Les unités d’enseignements (UE) donnent droit à des crédits (ECTS).

En plus des heures de cours, les étudiant-e-s ont un stage à effectuer en secteur de soin ou apparenté et un mémoire de recherche à rédiger. L’orientation vers la recherche est marquée par la participation à plusieurs conférences et master-class intégrées au parcours. Le mémoire de recherche est dirigé par un enseignant ou en co-direction par deux enseignants de deux facultés en fonction du thème.

Première année – M1

60 ECTS, 290 heures de cours

Semestre 1 : 30 ECTS

  • Epistémologie de la médecine et de la biologie (UT2)
  • Histoire de la médecine (UT3)
  • Enjeux de santé publique (UT1)
  • Méthodologie appliquée (médecine et biologie) (UT2)
  • Philosophie de la vie (UT2)
  • Option

Semestre 2 : 30 ECTS

  • Mise en situation pratique 1
  • Droit et risque (UT1)
  • Procréation et vie commençante (UT3)
  • Fin de vie : vieillissement, soins palliatifs (UT3)
  • Option

Deuxième année – M2

60 ECTS, 180 heures de cours 

Semestre 3 : 30 ECTS

  • Mise en situation pratique 2
  • Droit de la santé (UT1)
  • Epistémologie de la biologie contemporaine (UT2)
  • Ethique et vie (UT2)
  • Option

Semestre 4 : 30 ECTS

Organisation générale

Les cours en présentiels sont délivrés dans les locaux de chaque faculté spécialiste.

Le stage d’observation se déroule en milieu médical, habituellement en cohérence avec le projet de recherche de chaque étudiant au cours du quatrième semestre. Il aboutit sur un rapport de stage écrit.

Les deux années du Master se concluent par la rédaction et la soutenance d’un mémoire de recherche.

⇒ Il existe deux sessions d’examens en M1 (en contrôle continu pour chaque semestre et en rattrapage au mois de juin) mais une seule session en M2.