Isidore Etymologies 1

 

Isidore de Séville, Etymologiae 1, De grammatica.

Les éditions d’Arevalo et de Lindsay: une comparaison

En complément de mon article (à paraître) consacré aux problèmes des additions dans les manuscrits d’Isidore de Séville, Étymologies, livre 1 : La grammaire, et de l’édition de ce livre que je suis en train de préparer, je mets ici à la disposition du lecteur une comparaison des éditions précédentes :

Isidori Hispalensis Episcopi Etymologiarum sive Originum libri XX

  1. Arevalo, Rome, 1798 (reprise dans Patrologia Latina 82)
  2. M. Lindsay, Oxford, Clarendon Press, 1911.

Les différences sont très nombreuses. Je présente les textes en colonnes parallèles en indiquant les différences en couleurs.

Pour le télécharger, cliquez ici >>>  Arevalo Lindsay Etym. 1 comparaison

La comparaison permet de voir, notamment, qu’Arevalo a corrigé les fautes de grammaire, parfois aussi celles de contenu, et qu’il a modifié l’ordre des mots. Ces différences sont évidentes même sans l’apparat critique. À partir de ma connaissance des manuscrits, je peux ajouter qu’il a utilisé les manuscrits des trois familles (identifiées plus tard par Lindsay), mais qu’il a procédé de manière éclectique en ce qu’il choisissait la leçon la plus correcte. Le présence du chapitre 15. De uoce ainsi que les exemples des pieds en 1, 17, 23-27 s’expliquent par son souci de fournir le texte le plus complet possible. Telle a été la pratique éditoriale à son époque. Lindsay, en revanche, a ramené le texte aux manuscrits. Pour l’établissement de son texte, il a employé une méthode scientifique grâce à laquelle il a – entre autres – purgé le texte de ces intrus.