Archives pour la catégorie Les Smart cities

Les Interconnectés

Le Réseau des Territoires innovants est une association indépendante qui a pour objectif de favoriser la diffusion des usages des nouvelles technologies dans les collectivités locales. L’objectif est de favoriser la diffusion des usages innovants sur le territoire, l’échange de bonnes pratiques, la mobilisation de technologies fiables et innovantes, et d’apporter l’éclairage des experts nationaux et internationaux aux territoires qui souhaitent mettre en oeuvre des projets.

Consulter les projets récompensés lors de la remise des labels 2013 lors du Forum des Interconnectés des 2 et 3 décembre 2013 à Lyon.

Voir la vidéo de l’entretien avec Erwane Monthubert, Conseillère Déléguée à l’open data à la Mairie de Toulouse

Voir les entretiens de la web TV du Forum des Interconnectés 2013.

 

Masdar, un projet de ville durable et intelligente fou et ambitieux

En cours de construction près d’Abou Dhabi, ce projet de ville durable et intelligente est, selon un article de Courrier International, le plus ambitieux au monde.

Alors que Abou Dhabi est l’Etat pétrolier par excellence et que son empreinte écologique par habitant est la troisième au monde, il s’agit avec le projet Masdar, de construire à partir de rien une ville à empreinte carbone nulle, qui ne produise pas de déchets, dans un coin de désert inexploité. Masdar devait être une expérience, un champ où tester à grande échelle technologies propres et projets d’énergie renouvelable. Si les premiers croquis ressemblaient à de la science-fiction, la crise financière de 2008 a contraint les architectes du projet à revoir leurs ambitions à la baisse.

L’illusion d’une ville parfaite? Attention, le monde ne va pas raser ses infrastructures et se mettre à ne construire que des villes piétonnes intelligentes fonctionnant à l’énergie solaire. Masdar n’est pas un modèle de développement, c’est un modèle d’innovation.

Cliquez ici pour lire l’article et voir les vidéos.

 

La première rue intelligente de Catalogne

La première rue intelligente de Catalogne, à San Cugat, permet aux automobilistes de connaitre les places de parking libres, aux piétons d’être éclairés quand ils passent, aux habitants de connaître le degré de remplissage des poubelles… Une première expérience concluante qui a vocation à se développer dans d’autres rues de la ville…

Un des multiples exemples exposés lors du Congrès Mondial des Villes Intelligentes, qui s’est déroulé à Barcelone du 29 novembre au 3 décembre 2013.

Des collectivités mobilisées aux côtés d’acteurs privés…

« Etre élu en 2014, c’est être numérique ». Orange vient de publier un guide à l’attention des élus, candidats aux élections municipales de mars 2014 : « Réponses numériques à l’usage des candidats » présente comment le numérique permet d’apporter des réponses aux sujets de préoccupation des citoyens et dans les domaines de compétence des maires (sécurité, solidarité, gestion de la commune, cadre de vie, culture, participation citoyenne…).

De même, Jean-Yves Charlier, Président-Directeur Général de SFR, expose son projet : « SFR a l’ambition de vous proposer, à travers « Ville numérique, mode d’emploi », un guide concret qui constitue à la fois une source d’inspiration pour vos projets de demain et une aide pour vous permettre de décrypter l’ensemble des aspects par lesquels le numérique transforme la vie quotidienne (…) ».

Des collectivités mobilisées aux côtés d’acteurs privés comme Orange ou SFR … pour l’aménagement numérique des territoires, le développement d’usages et de services innovants… Orange et SFR connaissent-il les besoins et les attentes des citoyens? Comment être sûrs que les idées avancées vont dans le sens de l’intérêt général?? Attention à ne pas inverser les rôles…!

Si la puissance publique peut s’appuyer sur grands groupes industriels qui ont développé une offre de services sur le champ de cette ville intelligente, c’est aux collectivités et aux administrations, légitimes acteurs du développement des villes et des territoires, de comprendre les enjeux pour donner le cap qui devra être suivi. Elles doivent prendre conscience de leur responsabilité de donneurs d’ordre !

Lire le communiqué de presse de Orange.

 

Création du Comité des Villes Intelligentes France – Pays-Bas

Dans le cadre de la visite officielle du Président de la République, François Hollande au Pays-Bas, les gouvernements français et hollandais ont organisé le sommet Franco-néerlandais sur le thème « Ville intelligente et enjeux urbains ».  A cette occasion, la Vice-présidente du Grand Lyon et la Maire-adjointe d’Amsterdam renforcent la coopération de leur deux villes dans le domaine de la ville intelligente : un groupe de travail, « Comité des Villes Intelligentes France – Pays-Bas » a été créé, véritable cellule opérationnelle de coopération entre les deux villes pour développer un programme d’action commun dans le domaine de la mobilité, de la gestion énergétique, du « big data », de la recherche, de l’innovation économique et urbaine.

A savoir : la commission européenne soutien à hauteur de plus de 300 millions d’euros les projets de développement de technologies intelligentes en milieu urbain dans le domaine de l’énergie, des transports et des TIC.

> Lire le communiqué de presse

 

« L’être humain doit être au coeur de la ville »

Ville numérique, puis ville intelligente… et maintenant, « ville sensible » ?

L’architecte Carlo Ratti a baptisé son projet de ville de demain non pas « smart city » mais « senseable city ». Selon lui, les nouvelles technologies devraient être mieux utilisées pour que les êtres humains soient au cœur de la ville du futur.

Voir la vidéo de l’architecte Carlo Ratti et l’expérience du drone-guide sur le campus de Harvard.

 

Smart city : le mot de l’année avant les municipales

Selon Alain Renk, architecte et urbaniste à Montreuil, « La smart city est une ville dont les infrastructures durables et interconnectées améliorent le confort de vie des citoyens » .

D’après un article récent de La Tribune, les experts de la ville sont unanimes:  « dans un contexte de concurrence acharnée entre les territoires, la ville de demain devra savoir optimiser ses dépenses, se préoccuper de la cohésion sociale, fournir les informations et les services adaptés à sa population, proposer un système de transports à la fois efficace et respectueux de l’environnement… et lier tous ces paramètres les uns avec les autres ».

Les candidats aux municipales devront prendre en compte cette notion pendant leur campagne, s’ils veulent offrir un avenir à leur ville…

Londres teste le « smart parking »

A Westminster, district du centre de Londres, des capteurs vont être incrustés dans les rues pour faciliter le parking dans le centre. Selon un article du Telegraph, l’initiative, intitulée «Fair Parking Policy» a été présentée en octobre 2012 et devrait voir le jour d’ici la fin du mois de mars 2014 : 3000 capteurs seront installés et devraient faciliter le trafic et ainsi faire perdre moins de temps aux automobilistes.
En France, SmartGrains commence à développer ce système pour les centres commerciaux. 

> Lire l’article en français (Slate.fr)

> Lien vers l’article du Telegraph

> Explications du Fair Parking (en anglais)