• LaCyberculture:      On peut la définir comme l’ « Ensemble des techniques matérielles et intellectuelles, des pratiques, des modes de pensée et des valeurs qui se développent sur Internet. » (Dictionnaire Cordial). Alonso et Arzoz développent la définition de Cyberculture dans leur essai intitulé La nueva ciudad de Dios (2002): en effet selon eux, « tout évènement humain qui passe directement ou indirectement par les nouvelles technologies de l’information  appartient pleinement à la cyberculture. »  La Cyberculture se caractérise par l’interaction, la connectivité, l’hypertextualité(qui permet de déboucher sur une multitude d’espaces), la bioingéniéurie (machines et robots semblables aux humains), et la communication accompagnée par ordinateur. Dans le Cyberespace, on voit se développer des groupes communautaires: ce qui les distingue c’est que pour eux la communauté (virtuelle) « fait sens en dehors de toute temporalité » (Howard Rheingold, The virtual Community, 1996, p.32), et en dehors de l’espace physique. Ces caractéristiques permettent de comprendre pourquoi les groupes minoritaires se sont emparés de la cyberculture pour développer et diffuser leurs créations, leurs innovations respectives.
  • féminicide
  • maison d’édition cartonera
  • artivisme