Archives de catégorie : Le Centre de ressources pour quoi faire ?

Opération Manga au CRL

Vous feriez quoi avec 400 €, vous ?
Comme en 2018 et via les réseaux sociaux, le CRL propose aux étudiant·e·s de  gérer un budget destiné à alimenter la collection de mangas du CRL.

On retrouve maintenant dans nos collections la série  Jésus et Boudha de Hikaru Nakamaru, ou bien Je suis Shingo de Kazuo Umezu, ou encore 24 histoires d’un temps lointain de Leiji Matsumoto.

L’année du cochon de terre au CRL

Comme l’année dernière et toujours en partenariat avec les enseignant·e·s de la  section chinois de l’UT2J, c’était nouvel an au CRL…
Au programme, toute la journée du 6 février, Initiation au chinois par séance de 30mn avec PAN Beilei, séance de taijiquan avec Georges FAVRAUD.

A midi, la désormais traditionnelle dégustation de raviolis avec DAI Lixiu et Solène JABAUD en profitant d’un documentaire sur la cuisine traditionnelle chinoise.

Et l’après-midi ateliers de calligraphie avec DAI Lixiu
et jeux de société chinois avec Jonas DODET.

« DILAMI c’est comme une mère qui t’apprend à parler »

Le Dispositif Langues Accueil Migrants, DILAMI accompagne « les demandeurs d’asile bénéficiaires de la protection subsidiaire et réfugiés déjà présents en Occitanie, vers l’insertion sociale, universitaire et professionnelle ».

Avec le soutien de la région Occitanie, l’Université fédérale Toulouse – Midi-Pyrénées, et plus précisément les universités du Capitole, Paul Sabatier et Jean-Jaurès forment donc chaque année depuis l’année dernière, une soixantaine d’étudiant·e·s réfugié·e·s.

A l’UT2J c’est le Département d’études du français langue étrangère, le DEFLE, qui se charge de cette formation.

Comme l’année dernière c’est au CRL que tous et toutes se sont regroupé·e·s pour présenter leurs créations en musique, en vidéo, en chanson, mais surtout en français…

Deux journée d’études et une fête au CRL

Une première pour le Département des langues étrangères et Marc Gruas son directeur : les journées d’études « Imaginaires et pratiques de la fête ». Des journées d’études de département pour « échanger, mieux connaître les recherches des uns et des autres et surtout exploiter cette caractéristique du département des langues qu’est la richesse culturelle, de par sa variété et son nombre de chercheurs ».

La fête ? « un sujet vaste et interdisciplinaire. Si les définitions sont variées selon les disciplines, le point commun à toutes ces théories sur la fête est qu’il s’agit d’abord d’un moment collectif et d’une interaction culturelle. »

Et pour clore ces journées un concert du groupe Blue Light (à la guitare, on aura reconnu Vladimir Beliakov, par ailleurs, directeur de l’UFR des Langues…)

Karaoké jusqu’au bout de la nuit (enfin jusqu’à 22h…)

Pour promouvoir les tandems linguistiques, retour des soirées en musique au CRL, toujours en partenariat avec les foyers d’anglais et des langues étrangères, les associations EIMA et  des russophones et russophiles de Toulouse (ARR) , une soirée presque 100% karaoké.

Qui n’a pas fait la chenille autour de la banque d’accueil au son de Shakira ne connaît pas vraiment le CRL…

L’année du chien au CRL

Une première… La section de chinois de l’UFR des langues avec Vanessa Teilhet et le CRL se sont associés pour fêter le nouvel an chinois. Au programme, la projection de Nouvel an chez les Fan, de Patrice Fava, une initiation au taiji avec Georges Favraud, à la calligraphie sur « papier magique » avec Xiaofan Molinier et une dégustation de ravioli préparés par DAI Lixiu et WANG Su, toutes trois enseignantes de la section chinois.

Bref, bienvenue dans l’année du chien…