futurisme

Futurisme

Le futurisme est un mouvement littéraire et artistique venant d’Italie au début du XXème siècle. Ce mouvement d’avant-garde souhaite se distinguer des précédents artistiques. Née en Italie vers 1910 suite à la parution du manifeste du futurisme de l’artiste Flippo tommazo marreti, ce courant tient à être tourné vers l’avenir, en s’opposant à l’immobilisme du cubisme de part un mouvement dynamique et fluide. Il survient dans un contexte d’avant-guerre tendue, où l’apparition des machines, de la vitesse, du moderne semblent répondre à la volonté de changement de la jeunesse de l’époque.

Pour les futuristes, l’image doit mettre en mouvement et mobiliser le spectateur. Il exprime l’urbanisation toujours plus rapide et la révolution industrielle en marche. Il s’inspire notamment des divertissements populaires comme le théâtre ou le cinéma.

L’aspect temporel des peintures est important. Certaines œuvres semblent ainsi fragmentées, les traits sont rapides, vibrants. Le dynamisme et la vitesse sont les aspects les plus importants du futurisme. Les peintres se donnaient ainsi pour objectifs de représenter le mouvement en lui-même.

La « génération futuriste» ne touche pas seulement le monde de la peinture, mais aussi l’écriture, la musique, la photographie,  le cinéma, le journalisme.

Le précurseur de ce mouvement artistique est l’artiste italien Tommazo Marreti, il fut rejoint ensuite par Giacomo Balla, Umberto Boccioni, Carlo Carra et Luigi Russolo.

 

ob_346297_chien-en-laisse

Œuvres :Giacomo Balla – Dynamisme d’un chien en laisse,1912

Huile sur toile 110x90cm

Exposé dans la galerie d’art de Buffalo (Etats-Unis)

Ici l’auteur à voulu donner l’impression de mouvement en succédant plusieurs image des jambes de la personne et les pattes du chien.

immagine-umberto_boccioni_la_citta_che_sale

 

Œuvre Umberto Boccioni – La citta che sale, 1910.

Huile sur toile 199x 301 cm

Exposé au museum of art modern à New York

L’artiste à peint se tableau depuis la vue de son balcon à Milan. Cette œuvre est considérée comme la première représentation futuriste de Boccioni.