Art cinétique et Op’ Art

 

L’art cinétique regroupe des œuvres contenant une partie en mouvement. Ces mouvements peuvent être créés à partir d’éléments naturels, d’un système de moteur ou encore par le spectateur lui-même. L’art cinétique dérive du constructivisme, créé en 1920 par Naum Gabo et Anton Pevsner et qui a pour ambition de faire du mouvement un médium à part entière.

L’Op’art, aussi appelé art optique, est un concurrent de l’art cinétique. Cet art plus abstrait venu des États-Unis utilise l’œil du spectateur pour créer des effets d’illusion et des jeux d’optique ; il n’y a aucun intervenant extérieur permettant de créer du mouvement dans les œuvres produites.

L’objectif de ces deux arts est de mettre en place une démarche plus expérimentale et novatrice grâce aux découvertes techniques et industrielles, mais aussi de remettre en question le statut d’une œuvre d’art. C’est un art de rupture puisqu’il ne présente aucune signification, ne sollicite pas l’esprit du spectateur mais seulement ses sens et sa perception.

 

« Nous voici donc devant l’œuvre d’art transformable. Qu’il s’agisse de la mobilité de la pièce elle-même, du mouvement optique, de l’intervention du spectateur, en fait, l’œuvre d’art est devenue, de par sa propre substance, de par sa propre nature, constamment et peut-être indéfiniment recréable. » Roger Bordier, critique d’art

 

Ces deux mouvements obtiennent la renommée dans les années 1950-1960 : les premières œuvres d’art cinétique sont exposées à la galerie Denise René à Paris en 1955 sous l’étiquette Le Mouvement. Parmi les précurseurs de ces œuvres, on retrouve Marcel Duchamp, Alexander Calder, Victor Vasarely, Robert Jacobsen ou encore Jean Tinguely.

A partir de 1961, les six artistes du G.R.A.V (Garcia-Rossi, Le Parc, François Morellet, Francisco Sobrino, Stein et Jean-Pierre Vasarely) explorent l’Op’art et proposent de nouvelles œuvres plus abstraites avec l’utilisation de lumières artificielles ou de trames dans la peinture et la 3D.

En Angleterre, c’est à la galerie One en 1962 que l’artiste Bridget Riley expose ses œuvres d’Op’art. Contrairement à celles du G.R.A.V et de Vasarely, ses œuvres présentent quelques modifications au sein des structures géométriques et sont composées en noir et blanc. L’exposition obtient un grand succès et ce mouvement se répand rapidement à Londres. L’Op’art continue de se développer aux États-Unis et notamment grâce à l’exposition The Responsive Eye au MoMa en 1965. Le musée, en collaboration avec la galerie Denise René, y présente un grand nombre de ses œuvres.

Associées aux années psychédéliques, ces deux arts ont toutefois fini par lasser le public et n’ont pas résisté au retour à l’ordre des années 1980.

 

Auteur : Victor Vasarely Titre : Vega 200 Date : 1968 Dimensions : 200 x 200 cm Matériaux : Acrylique sur toile Lieu de conservation : Fondation Vasarely, Aix-en-Provence

Auteur : Victor Vasarely
Titre : Vega 200
Date : 1968
Dimensions : 200 x 200 cm
Matériaux : Acrylique sur toile
Lieu de conservation : Fondation Vasarely, Aix-en-Provence

Auteur : Bridget Riley Titre : Fission Date : 1963 Dimensions : 89 x 86 cm Matériaux : Tempera Lieu de conservation : MoMa

Auteur : Bridget Riley
Titre : Fission
Date : 1963
Dimensions : 89 x 86 cm
Matériaux : Tempera
Lieu de conservation : MoMa

 

Auteur : Marcel Duchamp Titre : Roue de bicyclette Date : 1913 Dimensions : 1,3 m x 64 cm x 42 cm Matériaux : métal, bois peint Lieu de conservation : Musée d'Israël

Auteur : Marcel Duchamp
Titre : Roue de bicyclette
Date : 1913
Dimensions : 1,3 m x 64 cm x 42 cm
Matériaux : métal, bois peint
Lieu de conservation : Musée d’Israël

 

Sources :

  • Wikipédia, « Op Art », https://fr.wikipedia.org/wiki/Op_Art
  • Wikipédia, « Art cinétique », https://fr.wikipedia.org/wiki/Art_cin%C3%A9tique
  • Centre Pompidou, « Art cinétique », http://mediation.centrepompidou.fr/education/ressources/ENS-cinetique/ENS-cinetique.html
  • Encyclopaedia Universalis, « Optique et cinétique », https://www-universalis–edu-com.nomade.univ-tlse2.fr/encyclopedie/art-optique-et-cinetique/

Post navigation