Dada en photographie, Man Ray :

Né le 27 août 1890 aux États-Unis, Emmanuel Radnitsky est plus connu sous le pseudonyme de Man Ray. Peintre et sculpteur à New York, il s’intéresse à la photographie en 1915 et sera, en 1917, l’un des fondateurs du mouvement Dada à New York.

En 1921 il part pour Paris à la rencontre des futurs Surréalistes encore membres du Dadaïsme.Comme la plupart des artistes de l’Avant Garde, avec qui il se lie à Paris dans les années 20 , Man Ray est attentif aux signes et aux détails : lèvres, yeux, et profils. A cette époque, il fait ses premières expériences de photogrammes qu’il baptise « rayogrammes ».

Il est toutefois plus connu pour ses portraits composés et très stylisés de personnalités parisiennes comme la Comtesse Casati ou Kiki de Montparnasse. C’est un photographe de mode de premier plan jusque dans les années 30, il joue un rôle déterminant à l’international en diffusant ses œuvres dans son ouvrage photographique qui porte son pseudonyme : Man Ray paru en 1924.

Son œuvre à l’argentique en noir et blanc joue sur la retouche de l’image et des jeux de mise en scène sur pellicule. D’autre part il a aussi expérimente l’art de l’assemblage en côtoyant Duchamps et d’autres Dadaïstes comme avec son œuvre Le Cadeau :

 

http://static.skynetblogs.be/media/2129/dyn009_original_387_520_pjpeg_2646967_f7bc1f7e78a4cd52d49ea9bab3bd9df3.jpg

Man Ray, Le Cadeau (1919), Fer à repasser et clous.

 

http://www.dailyshopedito.com/wp-content/uploads/2014/10/1.jpg

Man Ray, Le Violon d’Ingres (1929), Kiki de Montparnasse, argentique

 

Sources :

– Ian Jeffrey, Le Musée de la photo, Éditions Phaidon, 2002

– Benedicte Ramade, Dada l’exposition, éditions Centre Pompidou, 2005