Giuseppe Penone

Giuseppe Penone est un artiste contemporain italien né en 1947. Affilié dès 1969 à l’arte povera, mouvement artistique né au début des années 1960 en Italie et réunissant de nombreux artistes dont on peut citer entres autres : Mario Merz, Michelangelo Pistoletto ou encore Piero Manzoni qui sera également un des pionniers de l’art conceptuel.

Le travail de Giuseppe Penone se présente comme une sorte de dialogue, souvent poétique avec la nature. À travers ses œuvres, il questionne la place de l’homme sur son environnement et de ses gestes sur le monde. Le souffle, l’empreinte ou la peau sont des notions qui reviennent très régulièrement dans son travail. Souvent de taille conséquentes, ses sculptures associent à la fois des matériaux naturels comme le bois, la pierre ou l’eau à d’autres issus de l’art classique comme le marbre ou le bronze. Giuseppe Penone porte un intérêt particulier à la notion de temporalité qu’il détache de la vision humaine pour la regarder à l’échelle beaucoup plus large de la nature.

 

Être fleuve 1 [Essere fiume 1], 1981.Giuseppe Penone (pierre naturelle et pierre taillée) 40 x 40 x 50 cm env. chacun
Collection particulière, Turin / Ph. Salvatore Mazza, 1981 © ADAGP, Paris 2007

 

« Selon moi tous les éléments sont fluides. La pierre même est fluide: une montagne s’effrite, devient sable. Ce n’est qu’une question de temps. »

G. Penone, cité par G. Celant dans Giuseppe Penone, trad. A. Machet, Milan-Paris, Electa, 1989.

 

Son œuvre Essere Fuime 1 réalisée en 1981 est selon moi assez représentative de son travail, et nous montre combien le processus, qui donne souvent lieu à une narration, représente une part très importante du travail de cet artiste. Ici, il reproduit à l’identique une pierre naturelle qu’il a préalablement retiré d’un fleuve, les deux pierres sont montrées sans que l’on puisse faire de distinctions entre celle sculptée par la nature et celle sculptée des mains de l’artiste.