Lawrence Weiner

L’art conceptuel rassemble des artistes qui ont comme premières exigences de questionner à travers leur production artistique l’art lui-même et de privilégier l’idée – le concept – à la réalisation physique de l’œuvre. Malgré le fait qu’ils remettent en cause la production des objets, l’art conceptuel est inondé de réalisations, quand il n’y a pas d’objet à proprement parlé se sont des traces qui sont montrés à travers la photographie ou l’édition par exemple.

Lawrence Weiner est un artiste conceptuel né à New York en 1942. Il réalise des morceaux de phrases qui confrontent les spectateurs à de nouveaux rapports à l’œuvre. Il ne faut pas juste être passif et regarder l’œuvre, il faut être actif et concevoir l’œuvre, comme des sculptures mentales. La participation du spectateur ou du commanditaire dans la production chez Lawrence Weiner est l’une des principales caractéristiques de son travail.

Ces travaux les plus montrés sont des sortes d’énoncés écrits sur les murs d’espaces d’expositions ou d’espaces urbains. Il accorde un fort goût pour la typographie et la mise en espace de ces textes qui composent l’espace et se rapproche dans ces conditions des attributs de la sculpture.

STONES + STONES TO STEM THE TIDE. Paris, janvier 1987. Lawrence Weiner (peinture murale) 3.57m x 15.07m Collection Centre Georges PompidouMNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Bertrand Prévost. ADAGP, Paris.