L’école du Bauhaus

L’école du Bauhaus

 

Le Bauhaus est une école née en Allemagne lors de la naissance de la république de Weimar en 1919. Cette école a été créée par l’architecte Walter Gropius. Le Bauhaus prônait l’unification de tous les arts et des savoir-faire autour de l’architecture et de la construction. Bau signifie la construction et Haus signifie la maison. Le but de cette école, selon son créateur était de trouver une unité de la création dans le rapprochement de l’art et de l’artisanat, le but ultime était donc de réaliser des œuvres d’art « totales » grâce à la collaboration des beaux-arts mais aussi des arts dramatiques ou de la musique et la danse.

Photographie de l’école du Bahaus

A ses débuts, l’école avait des idéaux faisant penser à l’époque médiévale. On ne parlait pas d’élèves ni de professeurs mais de compagnons et de maîtres. Le programme comportait un semestre d’essai dans lequel les compétences des élèves étaient évaluées et les fondements de l’artisanat étaient enseignés. Puis l’élève avait droit à un apprentissage d’une durée de 3 ans. La structure avant-gardiste et les ateliers ont permis l’intégration d’une certaine élite artistique. Au fil des ans l’école c’est formé autour de différentes personnalités tel que Johannes Itten. Dans les années 20 Walter Gropius introduit de nouvelles orientations au Bauhaus. Les conceptions constructives sont privilégiées et les exigences d’un monde techniquement et technologiquement orientés sont admises. L’école se tourne vers la création d’objets utilitaires qui sont réalisés en collaboration avec l’industrie. C’est grâce à cette nouvelle direction que le Bauhaus crée le Design notamment avec l’invention du fauteuil club B3.

Fragment de scène du Bauhaus d’Erich Consmüller

Cette école a connu beaucoup d’idéaux politique tel que le marxiste, beaucoup d’élèves et de professeurs s’associait à ce courant. Lorsqu’Hitler devient chancelier en 1933 une perquisition de l’école sera réalisée le 11 avril, l’école sera fermée le 19 avril.