L’écologie politique : entre champ scientifique et philosophie sociale / Floriane Clément, Guillaume Carbou conférence présentée dans le cadre du Séminaire d’écologie politique-SEMECOL » organisé par L’Atelier d’écologie politique (Atécopol) et placé sous la responsabilité de Laure Teulières (laboratoire FRAMESPA, UT2), Gaël Plumecocq (laboratoire AGIR, INRA) et Julien Rebotier (laboratoire LISST, UT2). Université Toulouse Jean Jaurès, 15 novembre 2019.

Cette conférence présente les différentes approches de l’écologie politique en tant que champ de recherche académique et comme courant de pensée. Floriane Clément (chargée de recherches en géographie et sciences politiques, INRA) aborde, en premier lieu, le champ scientifique de la Political Ecology. Guillaume Carbou (maître de conférences en sciences de la communication, IUT de Bordeaux) traite des courants philosophiques et idéologiques de l’écologie politique.
Cette conférence est suivie d’un échange avec l’auditoire, sous forme d’une table-ronde réunissant aussi Jérémie Cavé (docteur en aménagement urbain, chargé d’enseignement à Sciences Po Toulouse), Jean-Michel Hupé (chargé de recherches en sciences cognitives à l’Université Toulouse 3) et Laure Teulières (maîtresse de conférences en histoire contemporaine, Université Toulouse 2). Le dialogue entre les intervenant·e·s et le public offre quelques grilles de lecture permettant de décrypter les fondements intellectuels des différents discours contemporains sur l’écologie.

Auteur(s) : CARBOU Guillaume, CLÉMENT Floriane

Producteur : Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail

Réalisateur(s) : MICHAUD Nathalie

Editeur : SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail

Date de réalisation : 15 Novembre 2019

Durée du programme : 149 min

Classification Dewey : Ecologie et environnement, Les effets de l’action humaine sur l’écologie, Recherche en sciences sociales

Langue : Français

Mots-clés : décroissance soutenable, écologie (aspect politique)

Copyright : Tous droits réservés à l’Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail et aux auteurs.