Affichage : 1 - 10 sur 10 RÉSULTATS

SPECTACLE / Éloge de la main

Contes de la communauté juive marocaine

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Empreintes du Henné

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Dans le cadre des programmations ”Éloge de la main”- “Cultures du Monde” du CIAM (Mohammed Habib Samrakandi)

Captation de “Contes de la communauté juive marocaine”, de Richard Abécéra, .
Enregistré à La Fabrique-CIAM/UT2J le 13 Décembre 2012. Durée 50 mn.
Exposition photos “Empreintes du Henné” de Pascale Marange, en collaborations avec la Bibliothèque Universitaire Centrale (Matilde Munoz) / UT2J.
Enregistré le 07 Février 2013. Durée 12 mn.
Avec la participation du danseur Michel Raji.
La photographe Pascale Marange a été invitée au sein de familles de Marrakech afin de suivre les cérémonies du Henné.

Fiche technique

Réalisateur : Franck Delpech

Durée : 50 min et 12 min

Date : le 13 décembre 2012 et le 07 Février 2013

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès / CIAM

CONF / Femme mon école

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Captation de “Femme mon école, conférence contée de Boubacar Ndiaye, dans le cadre des programmations “Cultures du Monde” du CIAM (Mohammed Habib Samrakandi). Enregistré à La Fabrique-CIAM/UT2J le 07 Février 2013. Durée 1h30.

Avec Boubacar Ndiaye, Baye Cheikh Mbaye, Lakhdar Hanou, Sandra Campas.
« Le code de ma vie est écrit et fait par les femmes ».
Ceci n’est pas une histoire mais un récit de vie dans lequel Boubacar nous raconte l’histoire de ses deux mères: « Oui, j’en ai deux : Yaye Fatou et Nabou. Toutes les deux m’ont nourri de leur propre lait, mais elles m’ont aussi nourri de leurs propres sueurs » dit-il. Elles sont pour lui « des femmes d’amour en l’absence d’un père, des femmes pères et pour des femmes école ». Pour Boubacar, partager sa parole c’est aussi être le porte-parole d’africains qui n’ont vécu qu’avec des femmes et n’ont peut-être pas les moyens de témoigner ce qu’ils ont reçus d’elles. Il parle de Femme avec un F majuscule, ses mères, sa grand-mère, ses soeurs, sa femme, l’école de sa vie. Boubacar relate ainsi des souvenirs d’enfance et témoigne de la grande richesse qu’il a reçue. À travers elles, il rend hommage à celles qui l’ont vu grandir et lui ont inculqué des valeurs fortes.

Fiche technique

Réalisateur : Franck Delpech

Durée : 1h30

Date : le 07 Février 2013

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès / CIAM

EXPO / Épines

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

En 2013, le CIAM recevait l’exposition « LE CONCEPT DU HERISSON » et “ÉPINES”.

Cette vidéo revient sur cette exposition avec un entretien croisé entre Jérôme Carrié, chef de projet Arts Plastique au CIAM et Florence Carbonne, artiste plasticienne.

Le mot de Jérôme Carrié, commissaire de l’exposition :

« Temps fort de la programmation en art contemporain 2012-2013 du CIAM, les expositions « Le concept du hérisson » et « Épines » sont présentées simultanément dans les trois espaces d’exposition de La Fabrique : la Galerie, le Tube et le Cube. Conçue en rapport direct avec la dimension architecturale de La Fabrique à l’entrée du campus, cette production du CIAM associée au colloque international « L’interdisciplinarité en sciences de l’information et de la communication », permet de croiser d’une part, art, design et architecture, création et recherche d’autre part. Inscrite dans une réflexion autour des rapports entre design et art contemporain, cette exposition transdisciplinaire procède d’une interaction constante entre objet, architecture et lumière. Prenant la forme d’une intervention sur le bâtiment, visible à la fois de l’intérieur et de l’extérieur, cette installation in situ évolue en fonction des heures du jour et de la nuit, offrant à La Fabrique une ouverture sur son environnement urbain.

En contrepoint de cette exposition collaborative, Florence Carbonne présente dans le Cube une installation personnelle intitulée « Épines ». Une grande structure réalisée avec du fil de fer barbelé se déploie dans l’espace minimal du Cube projetant sur les murs des ombres portées à la fois sinueuses et inquiétantes. Dans une tension permanente entre ligne, espace, transparence, lumière, ombre et couleur, l’ensemble de cette manifestation artistique propose au public une expérience immersive dans un lieu profondément transformé et métamorphosé pour l’occasion…

Non sans une pointe d’humour, le titre du premier volet de la manifestation « Le concept du hérisson » fait référence à une fable grecque qui oppose le renard au hérisson. Le renard déploie des ruses complexes pour attaquer sa proie. Le hérisson, au contraire, n’a qu’une idée : se mettre en boule quand il est attaqué. Florence Carbonne semble adopter un comportement analogue à celui du renard ou du hérisson tantôt en ramenant ses décisions à un concept très simple ou en exploitant toutes ses potentialités… « 

Fiche technique

Réalisateur : Franck Delpech

Durée : 16 mn

Date : Février 2013

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès / CIAM

SPECTACLE / La violence des potiches

Spectacle

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Durée : 28mn 46s – Date : Mars 2013

Atelier

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Durée : 18mn – Date : Février 2013

Résumé

Dans le cadre du CIAM (Centre d’Initiatives Artistiques du Mirail), Anne Hébraud, Chef de projets Danse contemporaine et Arts du cirque, accueille en 2013, “La violence des Potiches” une création de la Cie d’Elles, sur un texte de Marie Nimier.

Au fil de la tournée, Yaëlle Antoine, metteuse en scène de la compagnie, invite avant chaque représentation, un « groupe local » à participer au spectacle.

Ainsi, à l’Université, des étudiants ont été conviés à participer à un atelier de création afin d’intégrer la représentation, qui aura lieu sur la scène de La Fabrique.

Fiche technique

Réalisation Vidéo : Franck Delpech DTICE / UT2J

Liens : La Compagnie d’Elles : https://compagnie-d-elles.fr/

CONF / L’Anthropocène, un récit pluriel

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

L’Anthropocène, un récit pluriel / Catherine Jeandel, Sinda Haouès-Jouve, Matthieu Duperrex, conférence présentée dans le cadre de la série « Savoirs partagés » sur le thème « Transitions », animée par Nathalie Dessens, vice-présidente Diffusion des savoirs, Université Toulouse Jean Jaurès, 10 octobre 2019.

Depuis que le chimiste Paul Crutzen, prix Nobel pour ses travaux sur la chimie de l’atmosphère, a suggéré l’emploi de ce terme en 2000, l’Anthropocène (littéralement, le nouvel âge de l’homme : anthropos, l’homme et kainos, nouveau) a fait une carrière aussi fulgurante qu’étonnante pour une notion scientifique émise dans le champ circonscrit de la géologie.

C’est qu’avec l’Anthropocène, les humains ne seraient plus simplement les témoins de changements géo-climatiques mais bien leurs principaux auteurs-fauteurs de troubles. L’Anthropocène s’est de fait imposée comme une formidable chambre expérimentale des relations entre les sciences du système Terre, les sciences naturelles et les sciences humaines et sociales.

Il en ressort une prolifération de récits qui font surgir presque autant de versions qu’il y a de façons d’appréhender le monde : Capitalocène, Occidentalocène, Anglocène, Technocène, Cthulhucène, Plantationocène, Homogénocène, Poubellocène, Entropocène…

Plus de 150 appellations différentes se disputeraient une évidence pas si aisée à établir même à l’heure du réchauffement climatique, en somme cette idée que nous vivons dans une époque géologique qui soit au premier chef le fait des humains.

Alors faut-il congédier cette notion ? Ou bien faut-il accueillir cette pluralité des récits comme une chance ou du moins un témoignage de la vitalité des savoirs partagés sur notre destin climatique ?

Fiche technique

Auteur(s) : JEANDEL Catherine, HAOUÈS-JOUVE Sinda, DUPERREX Matthieu

Réalisateur(s) : BOUHARAOUA Samir

Producteur : Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail

Date de réalisation : 10 Octobre 2019

Durée du programme : 102 min

Niveau : niveau Licence (LMD), niveau Master (LMD)

Disciplines : Géodynamique externe – climatologie, Changements globaux, Géographie physique, humaine, économique et régionale, Philosophie contemporaine

Editeur : SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à l’Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail et aux auteurs.

Voir la vidéo sur CanalU

CONF / De la littérature en temps de crise… Migratoire / Alexis Nuselovici

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

De la littérature en temps de crise… migratoire / Alexis Nuselovici [alias Alexis Nouss], est une conférence organisée  par le Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes, sous la responsabilité scientifique d’Isabelle Keller-Privat et présentée par Stéphanie Lima, professeure de Géographie humaine et environnement (Univ. UT2) dans le cadre du labex « Nouveaux horizons de l’hospitalité : enjeux mémoriels, artistiques, philosophiques et politiques« . Université Toulouse-Jean Jaurès, 14 janvier 2020.

La place et le rôle de l’hospitalité dans la vie sociale n’a jamais été aussi sensible qu’en cette époque où les vagues successives de réfugiés politiques et de migrants économiques (dont la distinction est souvent difficile, voire impossible à effectuer) posent inlassablement la question d’une éthique et d’une praxis de l’accueil dans le monde contemporain.

Celui-ci s’est en effet construit simultanément, ainsi que le rappelle René Schérer, autour de deux utopies contradictoires : celle d’une « hospitalité du seuil […] indispensable comme condition première de la pensée qui a inventé, à partir de sociétés recevantes, l’idée d’une société nouvelle » et celle d’une cité platonicienne qui s’articule jalousement autour de la préservation de son équilibre interne. Partant du statut historique et juridique de l’étranger, du xenos grec qui a donné naissance à la notion de xenia, comment l’étranger, auquel la cité athénienne reconnaissait des droits, est devenu ce chercheur d’asile à la fois exclu des structures sociales et linguistiques hégémoniques et qui pourtant se réapproprie le monde et la langue depuis les marges pour les réinvente de l’intérieur ?

Comprendre les enjeux de l’hospitalité aujourd’hui, c’est donc, fondamentalement, réactiver la mémoire des différentes formes et pratiques que celle-ci a assumées pour envisager, d’une part, la situation asymétrique induite par les lois et les codes de l’hospitalité entre les « accueillants » et les « accueillis » (Gotman, 2001) et, d’autre part, comment la réflexion sur l’hospitalité induit un bouleversement phénoménologique et éthique qui interroge notre rapport au proche et au lointain, à l’extérieur et à l’intérieur, à la sphère individuelle et politique, et fait émerger « la pluralité des mondes » (Le Blanc, Brugère).

Dans cette conférence, le linguiste Alexis Nouss explore les questions de l’exil et de hospitalité à travers la littérature : « L’enjeu est celui d’un changement paradigmatique, radical, dans notre perception de la migration. Et, dans ce changement paradigmatique, l’audace de croire que la littérature a peut-être un rôle à jouer ».  Comment la littérature est-elle aux fondements d’un parcours scientifique engagé jusqu’à l’action politique ? Dans quelle mesure nourrit-elle un mode d’empathie qui invite à l’engagement et constitue-t-elle un premier pas vers la conscience politique ?

Fiche technique

Auteur(s) : NUSELOVICI Alexis [alias NOUSS]

Réalisateur(s) : BOUHARAOUA Samir

Producteur : Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail

Date de réalisation : 14 Janvier 2020

Durée du programme : 58 min

Niveau : niveau Master (LMD), niveau Doctorat (LMD), Recherche

Disciplines : Littérature moderne et contemporaine, Morale (éthique)

Editeur : SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à l’Université Toulouse Jean Jaurès et aux auteurs.

Voir la vidéo sur CanalU

COLLECTION : TECHNOLOGIE LITHIQUE PRÉHISTORIQUE

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Voir la collection sur CanalU

Voir le webdocumentaire

La technologie lithique est l’étude des processus de fabrication des outillages de pierre taillée. La démarche passe par l’analyse des chaînes opératoires en vue de dégager les valeurs optionnelles au cours du déroulement des opérations de taille et d’en cerner les intentions finales.

Replacé dans son contexte techno-économique, l’instrument est étudié sur des bases plus élargies que celles de la typologie mais aussi sur des critères plus proches de la réalité : nature et acquisition des matières premières ; schémas conceptuels à la réalisation des outillages ; méthodes et techniques de production ; modes de gestion des outillages par les utilisateurs.

Ce champ d’étude permet également d’approcher les capacités cognitives, les comportements sociaux et les relations culturelles des sociétés concernées. Le recours à la taille expérimentale permet à la fois une meilleure lecture des pièces archéologiques et vient en appui de l’interprétation technologique des outillages préhistoriques.

Fiche technique

Auteur(s) : BRIOIS François

Réalisateur(s) : MICHAUD Nathalie

Date de réalisation : 1 Mars 2014

producteur : Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail

Catégorie : Documentaires

Niveau : Tous publics / hors niveau, L1

Disciplines : Archéologie préhistorique

Editeur : SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à l’Université Jean-Jaurès et aux auteurs

CONF / Numérique et école inclusive / Patrice Renaud

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Numérique et école inclusive, une conférence organisée par l’Institut National Supérieur du Professorat et de l’Education Toulouse Pyrénées-Occitanie, la Région académique Occitanie et l’Université Toulouse Jean Jaurès,  février 2020.

Dans cette conférence, Patrice Renaud défend l’importance de l’usage de l’outil numérique dans la classe pour faciliter le parcours d’apprentissage des élèves en situation de handicap visible ou invisible -que ce soit des élèves porteurs de troubles « dys » (dyslexie, dyspraxie, dyschromatopsie, etc.), de troubles moteurs ou de troubles psychiques. Considérant que les nouvelles technologies éducatives sont une aide propre à permettre une meilleure inclusion des élèves à besoins éducatifs particuliers en milieu scolaire ordinaire, il présente une série d’outils pédagogiques numériques à l’usage des enseignants du primaire et du secondaire qui croise à la fois les types de handicaps et les différents types d’outils (logiciels de dessin, tutoriels adaptés, dispositifs de pilotage d’ordinateur, synthèse vocale, impression 3D, réalité virtuelle…). Qu’il s’agisse de solutions créées par des enseignants, de produits industriels ou de logiciels libres, il préconise qu’une attention toute particulière soit portée à l’accessibilité à des ressources pédagogiques adaptées et labellisées ainsi qu’à leur utilisabilité pour tous les élèves.

Fiche technique

Auteur(s) : RENAUD Patrice

Réalisateur(s) : DELPECH Franck

Producteur : Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail

Editeur : SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail

Langue : Français

Date de réalisation : 5 Février 2020

Durée du programme : 92 min

Niveau : Tous publics / hors niveau, niveau Master (LMD), Formation continue

Disciplines : Méthodes et démarches pédagogiques, Démocratisation de l’enseignement, aspects sociaux, Politique publique pour l’enseignement

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à l’Université Jean-Jaurès – campus Mirail et aux auteurs.

COM / Access-Man

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Le projet scientifique ACCESS-MAN (Améliorer l’accessibilité des manuels scolaires numériques pour les élèves déficients visuels), financé par la FIRAH, l’Université Fédérale de Toulouse et la Région Occitanie, est porté par Mustapha MOJAHID, équipe ELIPSE de l’IRIT et Julie LEMARIÉ du laboratoire Cognition, Langues, Langage, Ergonomie (CLLE). S’ajoutent au consortium les laboratoires GRHAPES (INSHEA), « Cherchons pour voir » ; l’IJA, le CIVAL Lestrade (ASEI), les éditions Nathan, la médiathèque de Toulouse, l’Association ICEVI Europe et le Special Pedagogiska Skol Myndigheten (SPSM, Suède).

Dans le cadre de ce projet, un compte facebook et twitter ont été ouverts dans un triple objectif :
 – mieux visibiliser le projet, ses productions et retombées,
– faire de la veille en relation avec les thématiques du projet,
– échanger avec une communauté élargie de personnes intéressées par les thématiques de l’inclusion, de l’accessibilité numérique, des apprentissages et du handicap visuel.

Fiche technique

Auteures ; Julie Lemarié (Enseignante-Chercheuse, UFR Psychologie) et Laetitia Castillan (Doctorante) du laboratoire CLLE-LTC (Travail et Cognition) de l’UT2J

Réalisateur : Franck Delpech

Durée : 6 min

Langue : Français

Producteur : DTICE / UT2J / mai 2019