Affichage : 1 - 10 sur 79 RÉSULTATS

COLL / Online Conference Hamlet… by the book ? Part 1

Résumé

Cette journée d’études en ligne organisée sous les auspices de la Société Française Shakespeare réunira des intervenant.e.s français.e.s et internationaux.ales venant présenter leurs travaux sur l’éloquence, le genre (littéraire et sexuel) et la théâtralité du Hamlet de William Shakespeare. Les interventions en français et en anglais auront à cœur d’aborder la question l’enseignement d’une pièce de la Renaissance et de son accessibilité grâce à la conférence plénière de Heather A. Hirchsfeld, éditrice de la nouvelle édition modernisée de la pièce pour New Cambridge Shakespeare, au programme de l’agrégation. Le programme inclue des études diverses allant d’une approche textuelle, mythographique et psychanalytique jusqu’aux approches de ‘Performance Studies’ et d’études du genre, qui pourront donc intéresser un public plus large et non anglophone (voir programme ci-joint). Les questions d’émotions, de consentement, de mise en dialogue avec un public contemporain seront ainsi abordées dans les divers ateliers et durant l’intervention d’Hilary Dennis, laquelle vient de mettre en scène une création collective de la pièce à New York avec pour cahier des charges la diversité du casting et des spectateurs.

Cet évènement est issu d’un partenariat avec l’université Paul Valéry Montpellier 3,  l’Institut de Recherche sur la Renaissance, l’âge Classique et les Lumières (IRCL, UMR 5186) et le laboratoire RiRRA21. Il constitue le premier volet d’un diptyque dont la seconde partie aura lieu le 10 février 2023 à Montpellier.

Crédits et noms des propriétaires des images utilisées pour les illustrations :

(ex. : « Creative Commons Jane Doe » dans le cadre d’une image libre de droits ou « Copyright Jane Doe » dans le cadre d’une image non libre)

Conception graphique : Benoît Colas, UT2J / CPRS – DA R. Photographie : Cush Jumbo as Hamlet (Greg Hersov, Young Vic, London, 2021), Photograph: © Helen Murray

Fiche technique

Organisation : Nathalie Rivèrede Carles (Université ToulouseJean Jaurès)

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès / MIN

Editeur : LE VIDEOGRAPHE /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Langue : Anglais / Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

ITW / R1+2 / D’ENTRE DEUX EAUX

Résumé

La Résidence 1+2 est une résidence Photographie et Sciences qui s’intéresse au territoire toulousain et midi-pyrénéen. 

Tous les ans, elle associe un.e photographe confirmé.e et deux photographes émergent.e.s qui entrent en relation avec des chercheur.e.s et leurs laboratoires du site toulousain. Ensemble, ils discutent alors des projets des photographes qui vont s’alimenter des discussions avec les scientifiques pour nourrir leur projet artistique. 

La résidence donne lieu à une exposition et une édition des productions photographiques ainsi qu’à un colloque au cours duquel les binômes ou trinômes de photographes et de chercheur.e.s explicitent leur démarche de travail. 

En 2022, Jean Larive (photographe) et Anaïs Marshall (géographe) ont croisé leurs regards et leurs pratiques pour donner lieu au projet « D’entre deux eaux ». Ils se sont penchés sur les traces de l’inondation de 2018 dans l’Aude. Cette interview tente de décrypter la façon dont ils ont cheminé ensemble pour produire un ensemble d’images cohérent et significatif. 


Fiche technique

Auteur(s) : Marion Gautreau, Jean Larive, Anaïs Marshall

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès.

Réalisateur(s) : Nathalie Michaud

Editeur : Pôle Production LE VIDEOGRAPHE /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : Octobre 2022

Durée du programme : 50 min

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

THÉÂTRE / « La donna più grassa del mondo »

Résumé

Une grosse fissure menace la sécurité de l’immeuble où vivent les protagonistes de cette histoire. Un seul semble s’en rendre compte : c’est « L’Homme de l’étage au-dessous », qui depuis des mois tente en vain de convaincre ses voisins d’entamer des travaux de rénovation. Mais la fissure se situe exactement sous le sofa où vit « La Femme la plus grosse du monde », qui pèse 460 kg et ne peut plus bouger. La seule solution serait de la faire maigrir, mais le bonheur que la nourriture lui procure est trop grand pour que la femme et son mari puissent y renoncer. Un final surprenant ouvre cette situation comique à des horizons plus universels, en plaçant la dystopie face à la réalité.

Dans une époque où notre société semble avoir atteint son plus haut degré de richesse et de satisfaction, cette pièce – grotesque et paradoxale – nous pousse à imaginer une alternative à notre mode de vie, où le bonheur ne soit pas synonyme d’autodestruction.

Fiche technique

Auteur-e-s : Emanuele ALDROVANDI

Metteur en scène : Jean-Claude BASTOS

Acteurs / intervenants : Edoardo Ortolani, Claudio Pirisino, Estelle Crétier

Equipe technique : Georges Malka

Date : Mai 2021

Mots clés : Italien, théâtre politique, société de consommation, dystopie

Public / niveau : B1-C2

Discipline : Italien

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés aux auteurs.

COM / Le laboratoire GEODE

Résumé

Dans le cadre de la Fête de la Science 2022, en résonance avec le thème du changement climatique de cette édition, Vanessa Py Saragaglia directrice du laboratoire GEODE, présence ce laboratoire dont l’objet de recherche principal, à savoir les interactions complexes hommes-milieux et les dynamiques socio-environnementales, représente un dénominateur commun à l’ensemble de la communauté de recherche qui constitue le GEODE.

Fiche technique

Auteur-e-s ; Vanessa Py Saragaglia

Réalisateur : Nathalie Michaud

Durée : 9 min

Langue : Français

Producteur : Maison de l’Image et du Numérique / UT2J / septembre 2022

SÉRIE : O Delà du Labo #12 / Julien Garde

Résumé

Comme du papier à musique…

Alliant sans fausse note le sérieux de ses recherches au sourire et à l’humour qui le caractérisent, Julien Garde étudie la musique et la société dans la France des Lumières. Avec un double cursus mené à l’université et au conservatoire, il a d’abord été professeur de solfège avant de rédiger une thèse sur le compositeur d’opéras Christoph Willibald Gluck et d’intégrer l’UT2J et le laboratoire LLA-CREATIS en 2016.

Si la musique adoucit les mœurs, elle a aussi beaucoup à dire sur son époque. Julien Garde analyse donc les partitions composées sous le règne de Louis XVI pour mieux comprendre la société des Lumières et ses différents acteurs.

Conscient de la chance qui lui est donnée d’avoir du temps pour mener à bien ses recherches, il a à cœur de transmettre et diffuser auprès du grand et du jeune public ses savoirs et son goût pour les musiques dites anciennes, pour faire naitre – qui sait ? – de futures vocations.

Fiche technique

Auteur(s) : Julien Garde, Franck Delpech, Elodie Hérréro, Nathalie Michaud.

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès. (DTICE / CPRS)

Réalisateur(s) : Franck Delpech

Editeur : SCPAM /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : Septembre 2022

Durée du programme : 5 min

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.