Affichage : 1 - 8 sur 8 RÉSULTATS

THÉÂTRE / Résidence artistique Catherine Froment

Résumé

Plus nous nous battrons pour nous serrez dans les bras les uns des autres, plus nos corps seront marqués de bleus lorsque nous nous relèverons de ces étreintes. Peut-être faudra t-il que nous en passions par là ?! Car nous ne pourrons pas vivre sans étreinte ! […] Cette chose mauvaise a de nouveau séparé les corps.”

Catherine Froment a commencé à écrire ce texte à la fin du confinement, au printemps 2020. Comment rendre compte au plateau de cette « incertitude » mélangée à ce sentiment de fin ?

En résidence au CIAM-La Fabrique en Février 2021, elle poursuit son écriture plateau et revient pour nous sur son travail, le temps d’un échange avec Thomas Vassort, le temps surtout de soulever de riches questionnements.
Artistes, publics, quels rapports entretenons nous les uns aux autres ? Quelle nécessité avons nous du théâtre ? Comment vivre cette privation, ce temps perturbé, cette absence des corps ? Et en même temps, que se passera t-il au moment des retrouvailles ?…  Drôle, engagée, stimulante et sincère, Catherine Froment nous invite à nous prendre en main et à choisir notre façon d’attendre, à “prendre soin de l’attente” dans “l’incertitude de ce crépuscule”.

Pour en savoir plus :  Le site de Catherine Froment > https://www.catherine-froment.fr/

Fiche technique

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès.
Réalisateur(s) : Franck Delpech
Éditeur : Service de Production / MIN / Université Toulouse – Jean Jaurès
Date de réalisation : 8 et 9 février 2021
Durée du programme : 34 min
Langue : Français
Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

SPECTACLE / Éloge de la main

Contes de la communauté juive marocaine

Empreintes du Henné

Résumé

Dans le cadre des programmations ”Éloge de la main”- “Cultures du Monde” du CIAM (Mohammed Habib Samrakandi)

Captation de “Contes de la communauté juive marocaine”, de Richard Abécéra, .
Enregistré à La Fabrique-CIAM/UT2J le 13 Décembre 2012. Durée 50 mn.
Exposition photos “Empreintes du Henné” de Pascale Marange, en collaborations avec la Bibliothèque Universitaire Centrale (Matilde Munoz) / UT2J.
Enregistré le 07 Février 2013. Durée 12 mn.
Avec la participation du danseur Michel Raji.
La photographe Pascale Marange a été invitée au sein de familles de Marrakech afin de suivre les cérémonies du Henné.

Fiche technique

Réalisateur : Franck Delpech

Durée : 50 min et 12 min

Date : le 13 décembre 2012 et le 07 Février 2013

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès / CIAM

CONF / Femme mon école

Résumé

Captation de “Femme mon école, conférence contée de Boubacar Ndiaye, dans le cadre des programmations “Cultures du Monde” du CIAM (Mohammed Habib Samrakandi). Enregistré à La Fabrique-CIAM/UT2J le 07 Février 2013. Durée 1h30.

Avec Boubacar Ndiaye, Baye Cheikh Mbaye, Lakhdar Hanou, Sandra Campas.
« Le code de ma vie est écrit et fait par les femmes ».
Ceci n’est pas une histoire mais un récit de vie dans lequel Boubacar nous raconte l’histoire de ses deux mères: « Oui, j’en ai deux : Yaye Fatou et Nabou. Toutes les deux m’ont nourri de leur propre lait, mais elles m’ont aussi nourri de leurs propres sueurs » dit-il. Elles sont pour lui « des femmes d’amour en l’absence d’un père, des femmes pères et pour des femmes école ». Pour Boubacar, partager sa parole c’est aussi être le porte-parole d’africains qui n’ont vécu qu’avec des femmes et n’ont peut-être pas les moyens de témoigner ce qu’ils ont reçus d’elles. Il parle de Femme avec un F majuscule, ses mères, sa grand-mère, ses soeurs, sa femme, l’école de sa vie. Boubacar relate ainsi des souvenirs d’enfance et témoigne de la grande richesse qu’il a reçue. À travers elles, il rend hommage à celles qui l’ont vu grandir et lui ont inculqué des valeurs fortes.

Fiche technique

Réalisateur : Franck Delpech

Durée : 1h30

Date : le 07 Février 2013

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès / CIAM

SPECTACLE / La violence des potiches

Spectacle

Durée : 28mn 46s – Date : Mars 2013

Atelier

Durée : 18mn – Date : Février 2013

Résumé

Dans le cadre du CIAM (Centre d’Initiatives Artistiques du Mirail), Anne Hébraud, Chef de projets Danse contemporaine et Arts du cirque, accueille en 2013, “La violence des Potiches” une création de la Cie d’Elles, sur un texte de Marie Nimier.

Au fil de la tournée, Yaëlle Antoine, metteuse en scène de la compagnie, invite avant chaque représentation, un « groupe local » à participer au spectacle.

Ainsi, à l’Université, des étudiants ont été conviés à participer à un atelier de création afin d’intégrer la représentation, qui aura lieu sur la scène de La Fabrique.

Fiche technique

Réalisation Vidéo : Franck Delpech DTICE / UT2J

Liens : La Compagnie d’Elles : https://compagnie-d-elles.fr/

SÉRIE / Méchamment capable / # Épisode 1

Résumé

Épisode 1 : rétrospective historique
Comment définir le « handicap » ? Comment ce champ s’est-il constitué ? Comment a-t-il évolué ? Ce premier épisode de « méchamment capable » est consacré à une rétrospective historique.

Marie et Delphine analysent les lois du 23 novembre 1957, du 30 juin 1975 et du 11 février 2005 et montrent comment on est passé des « infirmes » aux « personnes en situation de handicap » et d’un modèle biomédical à un modèle social du handicap.

Fiche technique

Auteur(s) : Franck Delpech, Marie Astier, Delphine Saint-Raymond

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès. (DTICE / CPRS)

Réalisateur(s) : Franck Delpech

Editeur : SCPAM /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : Mars 2019

Durée du programme : 5 min

Langue : Français / LSF

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

Méchamment capable / # épisode 0

Résumé

Docteure en Arts du spectacle depuis juin 2018, Marie ASTIER considère que la thèse n’est pas une fin en soi !

Si celle-ci s’adresse d’abord à des spécialistes, Marie est persuadée qu’elle a ensuite pour vocation de toucher un public le plus large possible. D’où l’idée de faire des « vidéo de thèse » et d’explorer, en collaboration avec la comédienne sourde Delphine Saint Raymond, les liens entre théâtre et handicap. C’est ainsi qu’est né « méchamment capable » …

L’épisode 0 a pour objectif de présenter la série.

Fiche technique

Auteur(s) : Franck Delpech, Marie Astier, Delphine Saint-Raymond

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès. (DTICE / CPRS)

Réalisateur(s) : Franck Delpech

Editeur : SCPAM /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : Mars 2019

Durée du programme : 5 min

Langue : Français / LSF

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

CONF / Questions à Diego Quemada-Díez autour de son film « Rêves d’or »

Résumé

Lors du festival toulousain Cinélatino 2018, le cinéaste mexicain Diego Quemada-Díez rencontre des lycéens autour de son film « Rêves d’or » réalisé en 2013.

Cette rencontre a eu lieu dans le cadre du dispositif national d’éducation à l’image Lycéens et Apprentis au Cinéma organisé avec le concours de l’Association des Cinémas d’Art et Essai en Pyrénées-Méditerranée et Nouvelle Aquitaine (ACREAMP), la structure coordonnatrice du dispositif pour l’Académie de Toulouse), avec les élèves de différents lycées professionneles de Toulouse, Auzeville et Pins-Justaret.

Cette rencontre a été mise en œuvre grâce à un partenariat entre l’Université Toulouse – Jean Jaurès, la Cinémathèque de Toulouse et la Maison Universitaire franco-mexicaine.
Cette séance est présentée par Marie Chèvre (chargée de programmation jeunes publics et actions culturelles à l’ARCALT), Luc Cabassot (de l’ACREAMP) et Nolwenn Le Tallec en assure la traduction.

Fiche technique

Auteur(s) : QUEMADA-DÍEZ Diego
producteur : Université Toulouse II-Le Mirail
Réalisateur(s) : MICHAUD Nathalie
Editeur : SCPAM Université Toulouse II-Le Mirail

Date de réalisation : 20 Mars 2018

Durée du programme : 84 min
Classification Dewey : Cinéma
Niveau : niveau Master (LMD), L2
Disciplines : Arts du spectacle (cinéma/audiovisuel, théâtre, danse…

Langue : Espagnol
Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à l’Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

ITW / Entretien avec Nahuel Pérez Biscayart

Résumé

2008 – Nahuel Pérez Biscayart revient sur sa formation en tant qu’acteur, ses rôles et son travail au théâtre et au cinéma pour ce qu’il préfère, à la télévision pour l’alimentaire, et aussi sur l’état du cinéma dans son pays, l’Argentine, où existe depuis une dizaine d’années une effervescence qui a bien amélioré le niveau général des films argentins, et permet à de jeunes acteurs d’y trouver des travaux très intéressants à réaliser.

Voir la collection CINÉLATINO-RENCONTRES CINÉMAS D’AMÉRIQUE LATINE sur CanalU

Fiche technique

Date de réalisation : 2 Avril 2008

Durée du programme : 12 min
Classification Dewey : Cinéma
Niveau : Tous publics / hors niveau
Disciplines : Arts du spectacle (cinéma/audiovisuel, théâtre, danse…), Civilisation espagnole et latino-américaine

Auteur(s) : BOUCHET Odile, PÉREZ BISCAYART Nahuel
producteur : SCPAM Université Toulouse II-Le Mirail
Réalisateur(s) : MICHAUD Nathalie
Editeur : SCPAM Université Toulouse II-Le Mirail
Langue : Espagnol