Affichage : 1 - 3 sur 3 RÉSULTATS

COLL / Territoires de diplomatie : Le monde anglo-américain et ses relations extérieures

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress

Résumé

48e colloque annuel de la société d’Etudes Anglo-Américaines des XVIIe et XVIIIe siècles

Le territoire a fait l’objet d’un renouvellement théorique sous l’impulsion de Stuart Elden (The Birth of Territory, 2013). Dans sa lecture de Shakespeare, Elden explique que « le territoire n’est pas un produit, mais un processus ». De même, la diplomatie n’est plus envisagée comme pur événement mais comme processus. Ce colloque in-terrogera l’interaction entre territoire et diplomatie aux XVIIe et XVIIIe siècles dans le monde anglo-américain et ses relations extérieures à l’aune de ces changements théo-riques. Territoire et diplomatie seront envisagés comme mots, concepts et pratiques. Les approches sollicitées sont celles de l’histoire (diplomatique, politique, économique et sociale), de la littérature, de la philosophie, du droit, ainsi que celle de la nouvelle histoire diplomatique (croisant littérature, histoire et philosophie). Les communications en anglais ou en français porteront sur le monde anglo-américain ou d’autres aires géographiques dans une perspective comparatiste avec la sphère anglophone des XVIIe et XVIIIe siècles. In The Birth of Territory (2013), Stuart Elden reenvisaged the theoretical and practical approaches to the concept of territory. In his analysis of Shakespeare’s plays, Elden ex-plains that “territory is not a product, but a process.” Likewise, diplomacy is not viewed as a series of events but as a process. Considering these fundamental theoretical evo-lutions, this conference seeks to analyse the relationship between territory and diplo-macy in the 17th and 18th centuries in the Anglo-American world and its international relations. Territory and diplomacy are examined as words, concepts and practice. The methodological approaches to be used will be those of history (diplomatic, political, economic and social), literature, philosophy, law and the new diplomatic history which articulates literature, history and philosophy.

Date : 20 et 21 janvier 2022

Fiche technique

Organisation : Lucien Bély (Sorbonne Université), Florence March (Université Paul Valéry Montpellier 3), Nathalie Rivèrede Carles (Université ToulouseJean Jaurès), Bertrand Van Ruymbeke (Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis)

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès / MIN

Editeur : LE VIDEOGRAPHE /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Langue : Anglais / Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

SÉRIE : Thèse qui peut #2 / Lea POLVERINI

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Dans le cadre de la Fête de la Science 2021, toutes les bibliothèques du campus, en collaboration avec le CPRS, se sont associées pour vous proposer une nouvelle édition de « Thèse qui peut ! », qui s’est déroulé du 4 au 8 octobre 2021. Ainsi, la recherche s’invite dans les centres de ressources et à la BUC avec de nombreux doctorant.es et docteur.es venus présenter leurs travaux et leurs parcours. Nous vous invitons à les écouter !

Épisode #2 : Léa Polverini (laboratoire LLA-CRÉATIS) : « Révoltes et dérision dans les littératures arabes modernes et contemporaines (R. Boudjedra, D. Chraïbi, A. Cossery, A. Khal, M. RabT) »

Fiche technique

Auteur(s) : Lea POLVERINI 

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès. (DTICE / CPRS)

Réalisateur(s) : Nathalie MICHAUD

Editeur : SCPAM /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : octobre 2021

Durée du programme : 6 min

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

SÉRIE : Thèse qui peut #1 / Camille LE GAL

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Dans le cadre de la Fête de la Science 2021, toutes les bibliothèques du campus, en collaboration avec le CPRS, se sont associées pour vous proposer une nouvelle édition de « Thèse qui peut ! », qui s’est déroulé du 4 au 8 octobre 2021. Ainsi, la recherche s’invite dans les centres de ressources et à la BUC avec de nombreux doctorant.es et docteur.es venus présenter leurs travaux et leurs parcours. Nous vous invitons à les écouter !

ÉPISODE #1 : Camille Le Gall (laboratoire CAS) : « Sociolectes, idiolectes et communication grotesque : identifier et traduire les voix de la marge dans les romans de Zora Neale-Hurston, Carson McCul­lers et William Faulkner. »

Fiche technique

Auteur(s) : Camille Le Gal

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès. (MIN / CPRS)

Réalisateur(s) : Nathalie MICHAUD

Editeur : SCPAM /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : octobre 2021

Durée du programme : 6 min

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.