Affichage : 11 - 20 sur 23 RÉSULTATS

Hafid Saïdi / Les mardis de la Socio #4

Image d'illustration de la rencontre Les mardis de la Socio

powered by Advanced iFrame. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Séance animée par Frédéric Rodriguez, enseignant au département de Sociologie – UT2J et Hafid Saïdi.

Hafid Saïdi  est docteur en sociologie. Fils d’un immigré algérien, la question de l’immigration a été son sujet de thèse, un travail de recherche minutieux. Docteur en sociologie, mais pas seulement Hafid Saïdi est aussi poète. Poète pour lui même et non pas pour les autres. Son combat pour la justice sociale est le cri de ses vers.

Ecouter les archives sonores des Mardis de la Socio »

Fiche technique

Auteur(s) : Hafid Saïdi / Frédéric Rodriguez

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès / MIN

Réalisateur(s) : Nathalie Michaud

Editeur : SCPAM /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : 8 février 2022

Durée du programme : 34 min

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

Rémi Maitre / Les mardis de la Socio #3

powered by Advanced iFrame. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Enjeux énergétiques et réponses des coopératives énergétiques en question

Séance animée par Rémi Maitre Doctorant en Sociologie – Économie à l’Université Toulouse – Jean-Jaurès et membre du laboratoire CERTOP, Université Toulouse Jean Jaurès.
L’intervention présente le fruit d’un travail de thèse de cinq ans réalisé sur les questions et enjeux énergétiques. Après la description des enjeux et tendances à l’œuvre dans ce domaine complexe et très structurant des sociétés thermo-industrielles qui souhaitent s’engager dans la sortie des énergies non renouvelables, l’intervention détaille une réponse proposée par des coopératives énergétiques, pensées comme des initiatives de nouvelle économie sociale qui cherchent à soutenir la production d’énergie renouvelable et à accompagner la baisse de la consommation.

Ecouter les archives sonores des Mardis de la Socio »

Fiche technique

Auteur(s) : Rémi Maitre

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès / MIN

Réalisateur(s) : Claire SARAZIN

Editeur : SCPAM /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : 14 décembre 2021

Durée du programme : 52 min

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

Image d'illustration de la rencontre Les mardis de la Socio

Nicolas Mitrevitch / Les mardis de la Socio #2

powered by Advanced iFrame. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Le cas de Génération Identitaire – Contribution à une analyse sociologique du maintien de l’engagement militant.
Séance animée par Nicolas Mitrevitch, doctorant rattaché au CURAPP*, Université Picardie Jules Verne.
A partir d’une enquête ethnographique à découvert avec différentes fédérations de Génération Identitaire à travers la France, ce travail cherche à montrer comment une organisation de jeunesse stigmatisée et proposant un engagement à haut risque, parvient à faire tenir ensemble des individus aux propriétés sociales hétérogènes ?
L’objectif du travail de recherche de Nicolas Mitrevitch est d’analyser les processus d’engagement militant dans une organisation politique de jeunesse (18-30 ans) d’extrême droite, Génération Identitaire. Plus spécifiquement il cherche à comprendre comment des jeunes français-es parviennent à se socialiser à un groupe politique largement discrédité dans l’espace public ? Pour ce faire, Nicolas Mitrevitch utilise le concept de carrière, issue de la sociologie interactionniste, pour rendre compte des différentes séquences (engagement, maintien de l’engagement, désengagement) des parcours militant.

*Centre Universitaire de Recherches Administratives et Politiques de Picardie

Ecouter les archives sonores des Mardis de la Socio »

Fiche technique

Auteur(s) : Nicolas MITREVITCH

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès / MIN

Réalisateur(s) : Claire SARAZIN

Editeur : SCPAM /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : 9 novembre 2021

Durée du programme : 26 min

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

Image d'illustration de la rencontre Les mardis de la Socio

Mariangela Roselli / Les mardis de la Socio #1

powered by Advanced iFrame. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Récit d’une enquête sociologique
Séance animée par Mariangela Roselli, Maîtresse de Conférences en sociologie à l’Université Toulouse – Jean Jaurès et membre du laboratoire CERTOP
L’intervention fera le récit d’une année de participation dans des ateliers d’écriture collective en collège. Après avoir décliné les spécificités méthodologiques d’une enquête participante, y compris des restitutions périodiques aux enquêtés, le récit démêlera les dynamiques à l’œuvre dans les groupes et les ressorts de l’action, tant individuelle que collective, qui poussent les adolescents à se réconcilier avec les textes (à écrire et à lire). Un extrait de roman collectif, publié aujourd’hui, sera « lu »

Ecouter les archives sonores des Mardis de la Socio »

Fiche technique

Auteur(s) : Mariangel ROSELLI

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès / MIN

Réalisateur(s) : Claire SARAZIN

Editeur : SCPAM /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : 19 octobre 2021

Durée du programme : 46 min

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

CONF / EDGAR MORIN, la sociologie peut-elle prévoir ?

powered by Advanced iFrame. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Voir la vidéo sur CanalU

La sociologie peut-elle prévoir ? Edgar MORIN. Conférence donnée dans le cadre de l’Institut d’Études Doctorales. Université Toulouse II-Le Mirail, mars 2000. Présentation de la conférence par René Souriac (vice-président de l’UTM), Michel Bressolette (directeur de l’IED) et Daniel Filâtre (directeur de l’UFR de sociologie).

Dans cette conférence, Edgar Morin propose une réponse à la question de savoir si la sociologie, l’histoire et la philosophie aussi, peuvent permettre de prévoir l’avenir. La connaissance d’un présent complexe, ou du moins la conscience que l’on en a, permet-elle de  » savoir ce qui est promis à la décadence rapide et ce qui va germer dans le futur » ?
Convoquant tour à tour Euripide, Hegel, Pascal, Bartholomeo De Las Casas, Ortega y Grasset ou Lévi-Strauss, la philosophie des Lumières et les Droits de l’homme, les « technosciences », la biologie, la physique ou la cybernétique et même la science-fiction, Edgar Morin rend compte de la difficulté, voire de l’impossibilité, de toute prévision : « On n’est jamais sûr d’avoir une connaissance de ce qui va contribuer à l’imprévisibilité de notre futur ». Les événements imprévus, perturbateurs et inassimilables tels que l’on en a connus dans l’histoire ancienne ou récente, l’évolution des courants majoritaires dominants face aux contre-courants ainsi que les interactions continues entre les événements au niveau local et au niveau mondial ne permettent pas de prédire le futur. Surtout à l’heure de la globalisation et des changements induits par les avancées de la recherche scientifique sur le vivant, sur le génome. Ce moment où  » l’Humanité peut remporter une première victoire de façon non mythologique sur la mort », et où, paradoxalement, « pèse sur l’Humanité la menace d’une mort collective et totale dûe aux risques nucléaires et écologiques » ne permet aucune prévision. « Nul ne possède un observatoire d’où il puisse déclarer que l’on n’inventera pas des formes sociales nouvelles, la créativité humaine ne peut pas être déclarée comme close ». Néanmoins, malgré ces facteurs d’incertitude, Edgar Morin pense que la sociologie peut proposer une « problématisation du futur » qui serait assortie de vigilance, fondée sur un pari pour certaines valeurs et qui, plutôt qu’un plan programmé, mettrait en œuvre une stratégie modifiable selon le hasard des événements… « et puis, il faut s’attendre à de l’inattendu ».

Fiche technique

Auteur(s) : MORIN Edgar

Réalisateur(s) : Jean JIMENEZ

Producteur : Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail

Date de réalisation : 1 mars 2000

Durée du programme : 83 min

Niveau : Tous publics / hors niveau, 1er cycle, 2ieme cycle

Disciplines : Théories sociologiques et méthodologie

Editeur : SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à l’Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail et aux auteurs.

CONF / Questions et enjeux pour une science du social / Maurice Godelier

powered by Advanced iFrame. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

S’appuyant sur une expérience de cinquante ans acquise auprès des peuples d’Océanie (Nouvelle-Guinée), l’anthropologue Maurice Godelier éclaire sur ce qui fait l’être humain du point de vue social et décrit quelques principes d’universel.

Il explique les invariants qui définissent la structure des systèmes de parenté dont il a contribué à construire la théorie par ses études comparatives sur la famille, le mariage, la filiation et l’engendrement d’un enfant. Il souligne aussi  l’importance du symbolique (les signes qui font sens), de l’imaginaire (de représentation et d’affect) et du « religieux » constituant tout un ensemble de faisceaux de relations et d’interactions entre les gens et qui font société humaine.
« L’imagination, dit-il, est la force de la pensée » et « la conscience humaine est de la pensée ». Il dit également sa considération pour « les imaginations spéculatives des sociétés qui construisent des systèmes cohérents ».

Ce faisant, Maurice Godelier livre dans cette conférence à la fois des recommandations méthodologiques aux étudiants en anthropologie et le cheminement de la réflexion d’un anthropologue au travail. Indirectement, cette conférence esquisse un portrait de Maurice Godelier lui-même, entrecroisant une conscience scientifique exigeante, un regard précis et un esprit humaniste mêlé d’humour taquin, dessinant en quelque sorte une éthique de l’anthropologue.

Voir d’autres programmes sur CanalU

Fiche technique

Date de réalisation : 19 Mars 2019

Durée du programme : 169 min

Niveau : niveau Licence (LMD), niveau Master (LMD), niveau Doctorat (LMD), Recherche

Auteur(s) : GODELIER Maurice, DUPUY Francis

producteur : Université Toulouse II-Le Mirail

Réalisateur(s) : MICHAUD Nathalie

Editeur : SCPAM Université Toulouse II-Le Mirail

Langue : Français

Anthropologie sociale, systèmes de parenté, anthropologie (méthodologie), famille (anthropologie), imaginaire collectif

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à l’Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

Film d’animation / La vie de Sarah

powered by Advanced iFrame. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Après plusieurs années de travail de bureau, Sarah se marie en 2013. Elle démissionne alors pour accompagner son mari en voyage d’études dans un pays du Golfe. De retour en Belgique durant leurs vacances d’été 2014, l’influence d’un couple d’amis de son mari les pousse à partir en Syrie. A leur arrivée, mari et femme sont immédiatement séparés. Sarah doit cacher son visage. C’est le premier signe de violence.

Fiche technique

Film réalisé dans le cadre du projet  Histoire en héritage

Auteur : Isabelle SERET

Réalisation graphique, animation, montage  : Michel GAUBERT – DTICE

Date de réalisation : Mai 2018

Durée du programme : 5 min 19

Thème : Lutte et sensibilisation contre la radicalisation.

Langue : Français

COLLOQUE / Parler du quotidien au quotidien dans les médias sociaux

powered by Advanced iFrame. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Voir l’intégralité des journées d’étude sur Canal U

Journées d’études « Parler du quotidien au quotidien dans les médias sociaux » organisées par des doctorant.es en Sciences de l’Information et de la Communiation et Sociologie du laboratoire d’Études et de Recherches Appliquées en Sciences Sociales (LERASS) et du laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires-Centre d’Etude des Rationalités et des Savoirs (LISST-CERS), Université Toulouse Jean-Jaurès, 22-23 mars  2017.

Fiche technique

Date de réalisation : 22 Mars 2017

Durée du programme : 31 min

Classification Dewey : Médias numériques (sociologie), Réseaux sociaux en ligne
Niveau : niveau Master (LMD), niveau Doctorat (LMD), Recherche
Disciplines : Processus sociaux, changements sociaux, Médias

Auteur(s) : NAULIN Sidonie
Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès – campus Mirail
Réalisateur(s) : SARAZIN Claire
Editeur : SCPAM / Université Toulouse – Jean Jaurès – campus Mirail
Langue : Français
Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à l’Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.