Affichage : 11 - 20 sur 28 RÉSULTATS

WEB-DOC / Autour des statues-menhirs des monts Lacaune et du Ségala Tarnais

Résumé

Dans « AUTOUR DES STATUES-MENHIRS DES MONTS LACAUNE ET DU SÉGALA TARNAIS », Christian Servelle (Archéologue et géologue à la DRAC Midi-Pyrénées) nous fait découvrir le mystère des statues menhirs et nous donne des clés pour la lecture de ces dernières.

Voir le Web-documentaire

Fiche technique

AUTEUR : Christian Servelle
REALISATION : Nathalie Michaud
PRODUCTION : UT2J / UOH
Année : 2015
NIVEAU : Enseignement supérieur, L1, Licence, L2, L3, M1,Master, M2

PROPOSITION D’UTILISATION
Cette ressource peut constituer un très bonne introduction à l’archéologie et à ses méthodes. Il s’agit d’une initiation grand public qui peut toucher aussi les étudiants de Licence 1, qui redécouvrent la période après des années de lycée et de collège durant lesquelles la Préhistoire n’est plus au programme. D’autres niveaux de connaissance sont également visés, qui s’adressent cette fois à des publics de plus en plus spécialisés.

LANGUE : français

WEB-DOC / Lames de pierre polie

Résumé

Dans « LAMES DE PIERRE POLIE » , Christian Servelle nous explique les différentes étapes de façonnage des lames de pierre, les usages, mais nous présente aussi deux sites majeurs d’extraction de la matière première : le site de la Fenasse dans le Tarn et le gisement de cinérite siliceuse du Rouergue de Réquista.

Une séquence spécifique est également consacrée à la « lithothèque » des cinérites siliceuses du bassin houiller de Brousse-Broquiès en Aveyron.

Voir le Web-documentaire

Fiche technique

AUTEUR : Christian Servelle
RÉALISATION :  Nathalie Michaud
PRODUCTION : UT2J / UOH
Année : 2015

NIVEAU :Enseignement supérieur, L1, Licence, L2, L3, M1,Master, M2

OBJECTIF PÉDAGOGIQUE
Les objectifs pédagogiques du projet sont multiples, les contenus proposés s’adaptant facilement à différents niveaux de lecture et de compréhension et donc à différents publics. Autrement dit, les divers éléments accessibles peuvent aussi bien concerner des étudiants en archéologie préhistorique –qui restent quand même la cible première- à différents moments de leur cursus, que des étudiants non spécialistes ou des publics non universitaires, quel que soit leur âge, ou presque.

PROPOSITION D’UTILISATION
Cette ressource peut constituer un très bonne introduction à l’archéologie et à ses méthodes. Il s’agit d’une initiation grand public qui peut toucher aussi les étudiants de Licence 1, qui redécouvrent la période après des années de lycée et de collège durant lesquelles la Préhistoire n’est plus au programme. D’autres niveaux de connaissance sont également visés, qui s’adressent cette fois à des publics de plus en plus spécialisés.

LANGUE DE L’APPRENANT : français

WEB-DOC / La technologie lithique

Résumé

La technologie lithique est l’étude des processus de fabrication des outillages de pierre taillée. La démarche passe par l’analyse des chaînes opératoires en vue de dégager les valeurs optionnelles au cours du déroulement des opérations de taille et d’en cerner les intentions finales.

Replacé dans son contexte techno-économique, l’instrument est étudié sur des bases plus élargies que celles de la typologie mais aussi sur des critères plus proches de la réalité : nature et acquisition des matières premières ; schémas conceptuels à la réalisation des outillages ; méthodes et techniques de production ; modes de gestion des outillages par les utilisateurs.

Ce champ d’étude permet également d’approcher les capacités cognitives, les comportements sociaux et les relations culturelles des sociétés concernées. Le recours à la taille expérimentale permet à la fois une meilleure lecture des pièces archéologiques et vient en appui de l’interprétation technologique des outillages préhistoriques.

Voir le Web-documentaire

Fiche technique

Auteur : François Briois
Réalisation : Nathalie Michaud
Production : UT2J/UOH
Année : 2015
NIVEAU : Enseignement supérieur, L1, Licence, L2, L3, M1,Master, M2

PROPOSITION D’UTILISATION
Cette ressource peut constituer un très bonne introduction à l’archéologie et à ses méthodes. Il s’agit d’une initiation grand public qui peut toucher aussi les étudiants de Licence 1, qui redécouvrent la période après des années de lycée et de collège durant lesquelles la Préhistoire n’est plus au programme.
D’autres niveaux de connaissance sont également visés, qui s’adressent cette fois à des publics de plus en plus spécialisés.

LANGUE DE L’APPRENANT : français

WEB-DOC / La perte du Cros, une occupation humaine du mésolithique à l’âge du bronze

Voir le Web-documentaire

Résumé

« LA PERTE DU CROS, une occupation humaine du mésolithique à l’Âge du bronze » s’intéresse aux fouilles menées par Karim Gernigon (DRAC Midi-Pyrénées) et Pierrick Fouéré à la Perte du Cros dans le Lot. Cette ressource présente donc l’objectif des fouilles, les résultats et les hypothèses mais également l’organisation d’un tel chantier avec ses différents postes de travail : relevés, carroyage, tamisage, marquage…

Fiche technique

Auteur : Karim Gernigon
Réalisation : Nathalie Michaud
Production : UT2J / UOH
Année : 2015
NIVEAU : Enseignement supérieur, L1, Licence, L2, L3, M1,Master, M2

OBJECTIF PÉDAGOGIQUE
Les objectifs pédagogiques du projet sont multiples, les contenus proposés s’’adaptant facilement à différents niveaux de lecture et de compréhension et donc à différents publics. Autrement dit, les divers éléments accessibles peuvent aussi bien concerner des étudiants en archéologie préhistorique –qui restent quand même la cible première- à différents moments de leur cursus, que des étudiants non spécialistes ou des publics non universitaires, quel que soit leur âge, ou presque.

PROPOSITION D’UTILISATION
Cette ressource peut constituer un très bonne introduction à l’archéologie et à ses méthodes. Il s’agit d’une initiation grand public qui peut toucher aussi les étudiants de Licence 1, qui redécouvrent la période après des années de lycée et de collège durant lesquelles la Préhistoire n’est plus au programme.
D’autres niveaux de connaissance sont également visés, qui s’adressent cette fois à des publics de plus en plus spécialisés.

LANGUE DE L’APPRENANT : français

Voir le Web-documentaire

WEB-DOC / Beg-Er-Vil : Sur les traces des chasseurs cueilleurs du littoral atlantique

Résumé

« BEG-ER-VIL, sur les traces des chasseurs-cueilleurs maritimes au mésolithique » porte sur les fouilles de Beg-Er-Vil à Quiberon. Il présente l’historique des fouilles à travers l’aventure de Marthe et Saint-just Péquart, la reprise des fouilles par Grégor Marchand (directeur de Recherche au CNRS. Archéologue et Préhistorien) mais aussi le point de vue et l’analyse de différents spécialistes travaillant sur le chantier : archéomalacologue, géomorphologue, géoarchéologue, tracéologue…

Voir le Web-documentaire

Fiche technique

Auteur : Grégor Marchand
Réalisation : Nathalie Michaud
NIVEAU : Enseignement supérieur, L1, Licence, L2, L3, M1,Master, M2

OBJECTIF PÉDAGOGIQUE
Les objectifs pédagogiques du projet sont multiples, les contenus proposés s’’adaptant facilement à différents niveaux de lecture et de compréhension et donc à différents publics. Autrement dit, les divers éléments accessibles peuvent aussi bien concerner des étudiants en archéologie préhistorique –qui restent quand même la cible première- à différents moments de leur cursus, que des étudiants non spécialistes ou des publics non universitaires, quel que soit leur âge, ou presque.

PROPOSITION D’UTILISATION
Cette ressource peut constituer un très bonne introduction à l’archéologie et à ses méthodes. Il s’agit d’une initiation grand public qui peut toucher aussi les étudiants de Licence 1, qui redécouvrent la période après des années de lycée et de collège durant lesquelles la Préhistoire n’est plus au programme. D’autres niveaux de connaissance sont également visés, qui s’adressent cette fois à des publics de plus en plus spécialisés.

LANGUE DE L’APPRENANT : français

DOC / Mirail Université, 1964-1974, un projet futuriste

Résumé

Ce film retrace les débuts de l’Université de Toulouse II-Le Mirail, un documentaire passionnant sur les débuts de l’université du Mirail.

Ce film propose de revenir sur l’histoire des débuts avec les archives et les témoins de l’époque en dressant le portrait d’une université de son temps entre réformes universitaires et projet urbain, entre audace architecturale et besoins pédagogiques.

Entre rumeurs infondées et idées reçues, ce film permet de rétablir une vérité sur l’histoire de cette université. 40 ans plus tard, chacun se souvient et le film confronte les témoignages du passé aux regards d’aujourd’hui.

Fiche technique

Réalisation : Claire Sarazin
Année : 2015
Durée : 45 min

DOCU / Histoire de cerises

Résumé

Les cerisiers font partie du paysage de la Haute Vallée du Tarn depuis plusieurs siècles. La culture de la cerise a connu un développement économique important à partir des années 40/50. Elle était juste un complément de revenu et peu à peu, elle est devenue la principale production agricole de la Vallée. Cette mutation a créé le métier d’arboriculteur.

Les témoins de cette période charnière sont de moins en moins nombreux. Fort de ce constat la Maison de la Cerise a voulu par ce documentaire, non seulement recueillir leurs témoignages mais aussi arder en mémoire leurs gestes et leurs attitudes. ll ne s’agit pas ici de folklore ou de passéisme mais plutôt d’un regard sur notre histoire et notre culture commune. un passage de relais…

L’objectif de ce documentaire est aussi de vous permettre de découvrir ou redécouvrir les principales techniques de la culture des cerises dans la Haute Vallée du Tarn des plus anciennes (greffe, travail du cheval. vannerie…) au plus moderne (taille, calibrage, tri….).

Les témoignages, des plus anciens aux plus jeunes apportent un éclairage culturel et humain sur cette belle aventure de la cerise dans la Haute Vallée du Tarn.

Fiche technique

Durée : 1 h 05 mn

Production : Maison de la Cerise / DTICE-Université de Toulouse Il – Le Mirail
Réalisation : Nathalie MICHAUD assistée de Frédéric PLOMBAT
Conseil scientifique: Gérard BRIANE (Université de Toulouse II — Le Mirail)

Avec le soutien de :
La Communauté de Communes Millau Grands Causses, Le Conseil Général de l’Aveyron La Région Midi-Pyrénées. La Communauté Européenne (leader 2). Le Parc Naturel Régional des Grands Causses.

DOCU / TRAJECTOIRES. 1. Médiatrice culturelle

Résumé

« Faire le pont entre le savoir, la connaissance et le public qui souhaite apprendre, qui souhaite connaître… », c’est ainsi que Sophie Barthès définit son métier de médiatrice culturelle.
Cette jeune diplômée de l’Université Toulouse II-Le Mirail en Histoire, Histoire de l’art et Patrimoine, témoigne dans ce documentaire de son itinéraire universitaire et de ses activités au quotidien, notamment la conception et l’animation de visites du musée départemental de la Résistance et de la Déportation de Toulouse. La jeune femme est filmée sur son lieu de travail, dans ses relations professionnelles avec ses collègues comme avec le jeune public qu’elle accueille au musée dont elle est aujourd’hui la responsable de la médiation culturelle.

> La collection Trajectoires présente de façon vivante le parcours et le métier de diplômés de l’Université Toulouse II-Le Mirail.

Médiatrice culturelle. Film de Samir Bouharaoua. Université Toulouse II-Le Mirail, Direction de l’Orientation, des Stages et de l’Insertion (DOSI), Direction des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement (DTICE), 2011, coll. Trajectoires, Université et métiers, 1.

Voir d’autres documentaires sur Canal U

Fiche technique

Date de réalisation : 28 Février 2011
Durée du programme : 16 min
Classification Dewey : Métiers de la culture, Étudiants, discipline, orientation, programmes d’enseignement dans l’enseignement supérieur, Choix de carrière (choix d’un métier, orientation professionnelle, perspectives de carrière et d’emploi)
Niveau : niveau Licence (LMD)
Disciplines : Histoire, Enseignement supérieur
Auteur(s) : BARTHÈS Sophie
producteur : Université Toulouse II-Le Mirail
Réalisateur(s) : BOUHARAOUA Samir
Editeur : SCPAM Université Toulouse II-Le Mirail
Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à l’Université Toulouse II-Le Mirail et aux auteurs.

DOCU / Furigraphier le vide : Art et poésie touareg pour le IIIème millénaire

Résumé

Comment exister hors des modèles hégémoniques imposés par la mondialisation ? Comment être touareg aujourd’hui ? Comment poursuivre la marche nomade qui multiplie les horizons ? Comment occuper le vide ? Ces questions douloureuses se posent avec une violence accrue dans les espaces arides du Sahara et du Sahel à l’économie asphyxiée, à la population criminalisée et aux territoires âprement convoités pour leurs richesses minières.

Pour résister au chaos et au non-sens, pour lutter contre l’ultime dépossession de soi : celle de l’imaginaire, quarante-quatre poètes touareg de l’Aïr, de la Tagama, de la Téshilé et de l’Azawagh, se sont réunis à Agadez pendant trois nuits et trois jours en novembre 2006. Dessinant des parcours sonores libérés des entraves qui immobilisent aujourd’hui leur société, ils réinventent à leur manière les trames du présent.

A travers un langage esthétique de l’intime, au plus près des visages, des corps, des regards, des gestes, des voix, ce film s’attache à saisir les émotions et la logique des acteurs en action. Il présente une facette ignorée du monde touareg, celle qui provient de l’intérieur de la société et fait découvrir la richesse insoupçonnée des productions poétiques et artistiques de cette culture originale et de ses cheminements esthétiques et éthiques dans la modernité.

[Poésies et entretiens en tamajaght (touareg, langue amazighe), sous-titrés en français].

Voir d’autres documentaires sur Canal U

Fiche technique

Date de réalisation : 1 Juin 2009
Durée du programme : 54 min
Classification Dewey : Sociologie et anthropologie , Ecologie humaine, Tamazight, Littérature tamazight
Niveau : niveau Master (LMD)
Disciplines : Anthropologie et Ethnologie, Langue et littérature amazigue
Auteur(s) : CLAUDOT-HAWAD Hélène
Producteur : Université Toulouse II-Le Mirail , Portique nomade (Agadez)
Réalisateur(s) : MICHAUD Nathalie
Editeur : SCPAM Université Toulouse II-Le Mirail
Langue : Langue amazighe, Français
Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à l’Université Toulouse II-Le Mirail et aux auteurs.