And what about you ? Do you speak english ?

Connaissez, -vous l’UE ANPOS1LX ?

On y retrouve tous les étudiants de première année de l’UT2J qui apprennent l’anglais en option, quelle que soit leur formation. En effet, depuis 2010 et la mise en place de la « politique des langues pour tous », tous les étudiants doivent acquérir un bon niveau de langue. Et parmi ces langues, l’anglais est le plus enseigné (2500 étudiants de L1). ANPOS1 est ainsi l’UE qui mobilise le plus d’étudiants à l’Université.

Et pour une bonne partie, c’est au CRL que ça se passe…

SONY DSC

 

Les cours sont organisés par niveau pour les étudiants de L2 à M2. Mais deux heures de cours par semaine ne suffisent pas pour passer d’un niveau à un autre: il est indispensable de compléter les cours avec du travail en autonomie de 2h à 4h par semaine.

Mais comment travailler les langues en autonomie ? Quelles ressources choisir et pourquoi ? Faut-il faire de la grammaire ?  Quels livres lire ?  Quels logiciels utiliser et comment fonctionnent-t-ils ?   Comment s’apprend le vocabulaire ?

L’UE ANPOS1LX propose de l’auto-formation encadrée :

ANPOS1X - CRL _ entretien

Pas de cours de TD, cela libère deux heures dans l’emploi du temps pour faire de l’anglais en autonomie, par exemple au CRL, pour découvrir puis travailler avec des logiciels (Rosetta Stone, MyCow, Télélangue) et décider lequel est le plus adapté, pour explorer les livres, magazines, BDs, bref, profiter d’un espace de travail dédié aux langues.

Travailler en autonomie, c’est aussi travailler à partir du cours ANPOS1LX sur la plateforme IRIS pour trouver des ressources selon son niveau, faire des exercices de grammaire, vocabulaire, prononciation et améliorer toutes les compétences de communication (compréhension de l’oral et de l’écrit, production orale et écrite); c’est enfin savoir profiter de toutes les ressources mises à disposition et notamment de l’encadrement offert : amphis, ateliers, entretiens.ANPOS1X - welkome

En effet, si le travail se fait en autonomie, l’étudiant n’est pas seul : 4 sessions d’amphi (une toutes les 3 semaines) pour apprendre ce travail en autonomie, notamment pour savoir comment améliorer sa compréhension de l’oral, son vocabulaire et sa prononciation; un entretien avec en enseignant qui va guider et conseiller les étudiants dans leur travail ; un carnet de bord, le « logbook » où les étudiants notent chaque semaine ce qu’ils font en anglais.

ANPOS1X - atelier de conversation

Une formule qui a l’air d’être appréciée par les étudiants. C’est le cas de Jean-Louis, inscrit en L1 Histoire. ANPOS1X - en toute autonomie

Pour lui cette autonomie est « vraiment appréciable … pour quelqu’un qui est sérieux, qui n’aborde pas ça trop en dilettante, ça peut-être vraiment efficace« .

De leur côté Océane et Sarah, inscrites en 1ére année de psycho, sont encore un peu perdues, notamment par la profusion d’informations disponibles sur la plate-forme Iris. Mais comme dirait Linda Terrier, l’une des enseignantes responsables de l’UE  :  « nous nous sommes beaucoup améliorés par rapport à l’année dernière, l’année prochaine sera à n’en pas douter encore meilleure… Isn’t it great ?« 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.