Fortipolis – 1 : Présentation du PCR

Dans le cadre du PCR Fortipolis : nouvelles recherches sur les habitats fortifiés protohistoriques entre Garonne et Pyrénées (Ph. Gardes, Th. Le Dreff coord.), une vaste enquête est menée depuis 2016 sur 9 départements. Elle associe 25 chercheuses et chercheurs titulaires comme bénévoles issus principalement des laboratoires d’archéologie de Toulouse (TRACES), de Pau (ITEM) et de Bordeaux (AUSONIUS). Le projet est subventionné par les SRA Occitanie et Nouvelle Aquitaine, et bénéficie de CERAGas pour le portage financier et la valorisation grand public. Le PCR s’attache à enrichir considérablement la documentation des sites concernés en ayant recours à des approches diverses et complémentaires : enquête bibliographique et archivistique, base de données, cartographie, topographie GPS et LiDAR, vérifications de site, sondages, étude de mobilier archéologique…Actuellement, 500 sites sont recensés mais seuls 344 semblent avérés, et parmi ceux-ci 137 ont livré des indices de datation au minimum protohistoriques (sauf pour 15 cas uniquement médiévaux). Rares sont les sites ayant été sondés ou fouillés à ce jour. Actuellement, 4 opérations de sondages ont été réalisées dans le cadre du PCR et ont révélé des occupations de l’âge du Fer. #Archeorama

Le PCR Fortipolis. Base de données, cartographie, vérification de site, LiDAR, sondages…(photographies : Ph. Gardes, Th. Le Dreff ; Infographie : R. Rivaud ; LiDAR : C. Calastrenc, N. Poirier, Fr. Baleux)

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.