Affichage : 1 - 10 sur 16 RÉSULTATS

SÉRIE : O Delà du Labo #12 / Julien Garde

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Comme du papier à musique…

Alliant sans fausse note le sérieux de ses recherches au sourire et à l’humour qui le caractérisent, Julien Garde étudie la musique et la société dans la France des Lumières. Avec un double cursus mené à l’université et au conservatoire, il a d’abord été professeur de solfège avant de rédiger une thèse sur le compositeur d’opéras Christoph Willibald Gluck et d’intégrer l’UT2J et le laboratoire LLA-CREATIS en 2016.

Si la musique adoucit les mœurs, elle a aussi beaucoup à dire sur son époque. Julien Garde analyse donc les partitions composées sous le règne de Louis XVI pour mieux comprendre la société des Lumières et ses différents acteurs.

Conscient de la chance qui lui est donnée d’avoir du temps pour mener à bien ses recherches, il a à cœur de transmettre et diffuser auprès du grand et du jeune public ses savoirs et son goût pour les musiques dites anciennes, pour faire naitre – qui sait ? – de futures vocations.

Fiche technique

Auteur(s) : Julien Garde, Franck Delpech, Elodie Hérréro, Nathalie Michaud.

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès. (DTICE / CPRS)

Réalisateur(s) : Franck Delpech

Editeur : SCPAM /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : Septembre 2022

Durée du programme : 5 min

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

SÉRIE : O Delà du Labo #11 / Anne Condamines

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Passionnée par les mots et leur sens, Anne Condamines leur dédie depuis des années son travail de recherche. Linguiste, directrice de recherche CNRS au laboratoire CLLE, elle cherche à comprendre comment des formes, comme les mots et les phrases, peuvent véhiculer du sens. Un pan de son travail s’intéresse plus particulièrement aux langues spécialisées, c’est-à-dire l’utilisation de la langue dans des contextes de compétences expertes.

Loin d’être infaillible, la langue peut générer des problèmes de communication pouvant avoir de lourdes conséquences en fonction du domaine professionnel concerné. L’objectif d’Anne Condamines, via la linguistique, est alors d’aider les organisations à limiter les risques liés à une mauvaise compréhension des échanges.

Au cours de ses années en DUT information-communication, Anne Condamines découvre et se passionne pour la linguistique. Loin de se douter qu’elle y consacrera toute sa carrière, elle décide cependant de poursuivre son cursus dans cette voie.

Effectuant ensuite sa thèse au laboratoire IRIT (Institut de Recherche en Informatique de Toulouse) et son post-doctorat à Matra Marconi Space (aujourd’hui Airbus Defense and Space), elle découvre alors deux mondes où la linguistique est bien peu connue. Loin de s’arrêter à ce fossé, Anne Condamines en crée plutôt un pont et contribue à montrer l’utilité que peuvent avoir la linguistique et la terminologie dans la gestion des échanges, humains ou via des outils, dans les organisations. Son implication se voit récompensée par l’obtention du prix ANVIE/CNRS de valorisation de la recherche en sciences humaines dans les entreprises. Cette reconnaissance est un vrai déclic, elle se sent alors investie de la nécessité de valoriser la linguistique dans les entreprises et démontrera tout au long de sa carrière au CNRS le formidable aspect applicatif de ses recherches.

En prise directe avec la société, les travaux d’Anne Condamines peuvent concerner les domaines de l’aérospatial et de l’espace par exemple, pour lesquels elle a travaillé à la constitution de langues contrôlées, séries de recommandations de rédaction ou de communication orale, afin d’éviter la polysémie ou les incompréhensions langagières. Elle a notamment co-encadré une thèse visant àaméliorer la transmission d’informations via les écrans d’annonce présents dans les cockpits d’Airbus.

Bien ancrée dans le réel, la chercheuse pourrait cependant rêver de rencontrer des êtres issus d’autres planètes, à l’apparence, à l’histoire et aux besoins différents des nôtres afin de voir comment ils communiquent, pour enrichir encore et toujours ses questionnements et sa recherche.

Fiche technique

Auteur(s) : Anne Condamines, Franck Delpech, Elodie Hérréro, Nathalie Michaud.

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès. (DTICE / CPRS)

Réalisateur(s) : Franck Delpech

Editeur : SCPAM /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : Décembre 2021

Durée du programme : 6 min

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

SÉRIE : O Delà du Labo #10 / Emmanuelle Perez Tisserant

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Passionnée d’histoire et de littérature depuis toujours, Emmanuelle Perez-Tisserant est maitresse de conférences au laboratoire FRAMESPA. En permanence à la recherche de réponses, elle étudie comment la Californie, ancienne colonie espagnole, réagit à l’indépendance du Mexique en 1821 et au renouveau des pratiques politiques associées.

Son parcours se nourrit d’expériences décisives des deux cotés de l’Atlantique. D’abord à l’École normale supérieure de Paris où elle rencontre des professeurs passionnants qui aiguisent son intérêt pour l’histoire du XIXe siècle et de l’Amérique latine. Saisissant ensuite la chance qui se présente, elle profite d’une année de mobilité à l’Université de Californie à Los Angeles pour découvrir la riche histoire de ce territoire et s’en inspire pour son sujet de thèse. Cette mobilité marque un tournant décisif dans sa carrière.

L’histoire suscite toujours un vif intérêt auprès du grand public, en témoignent le succès des événements de diffusion des savoirs comme le festival « Histoire à venir » pour lequel Emmanuelle Perez-Tisserant fait partie du comité scientifique. Lors de ces évènements comme dans son travail de recherche, la chercheuse s’applique à travailler les récits pour déconstruire le sens commun et revaloriser le rôle du hasard. Elle cherche et met en lumière toutes les interactions et complexités qui se cachent derrière un fait historique annoncé.

Même si les archives ne manquent pas, elle rêve, comme tout bon historien, d’accéder aux pensées et pratiques non écrites des populations de l’époque. Cela lui permettrait d’apercevoir ainsi la vision des populations amérindiennes, très peu présentes dans ses sources, ce qui lui offrirait de meilleures perspectives sur son sujet.

Fiche technique

Auteur(s) : Emmanuelle Perez-Tisserant, Franck Delpech, Elodie Hérréro, Nathalie Michaud.

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès. (DTICE / CPRS)

Réalisateur(s) : Franck Delpech

Editeur : SCPAM /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : Septembre 2021

Durée du programme : 6 min

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

SÉRIE : O Delà du Labo #9 / Amanda Rueda

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Maîtresse de conférences au laboratoire LERASS, Amanda Rueda dédie tout son travail de recherche à cet objet de communication et de médiation si spécifique qu’est le festival de cinéma, d’Amérique latine et du Sud plus spécifiquement. Dans le détail, elle analyse les acteurs à l’œuvre ainsi que les logiques éditoriales et discursives qui accompagnent ces évènements, concourant à mettre à l’honneur un certain type de cinéma.

Entamant son parcours professionnel dans sa Colombie natale, c’est une réorientation en école de communication qui lui fait trouver sa voie et ouvre à jamais sa vision sur le monde. Amanda Rueda poursuit ensuite son chemin, fait de rencontres décisives qui motiveront notamment sa venue en France. Elle terminera sa formation à l’ENSAV de Toulouse.

Passionnée et consciencieuse, elle rêve d’une mobilité totale pour aller voir les grands comme les petits cinémas à travers le monde, du cinéma soutenu au plus marginal, en ne cessant jamais de se poser toujours davantage de questions.

Fiche technique

Auteur(s) : Amanda Rueda, Franck Delpech, Elodie Hérréro, Nathalie Michaud.

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès. (DTICE / CPRS)

Réalisateur(s) : Franck Delpech

Editeur : SCPAM /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : Juillet 2021

Durée du programme : 6 min

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

SÉRIE : O Delà du Labo #8 / Samuel Challéat

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

La question des pollutions lumineuses est au centre des recherches menées par Samuel Challéat, chercheur invité au laboratoire GEODE. Plus précisément, il interroge l’éclairage artificiel émis dans les villes et ses effets négatifs sur la santé et le vécu des populations, mais également sur le faune et la flore.

Géographe, il a à cœur d’ouvrir très largement son travail à l’interdisciplinarité. Entouré de collègues médecins, écologues ou encore physiciens, c’est ensemble qu’ils œuvrent pour trouver des compromis d’aménagement à proposer aux communes avec lesquelles ils travaillent.
L’objectif est toujours de proposer un environnement nocturne de qualité dans les villes, en équilibre entre les besoins d’obscurité inhérents aux êtres vivants et les besoins de lumière, nécessaire à l’embellissement, à la circulation et à la sécurité des villes.

Passionné par les étoiles depuis l’enfance, Samuel Challéat rêve encore d’une expérience de nature directe avec la nuit, rendue impossible aujourd’hui, tant nos territoires s’éclairent dès la nuit tombée.

Fiche technique

Auteur(s) : Samuel Challéat, Franck Delpech, Elodie Hérréro, Nathalie Michaud.

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès. (DTICE / CPRS)

Réalisateur(s) : Franck Delpech

Editeur : SCPAM /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : octobre 2020

Durée du programme : 5 min

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

SÉRIE : O Delà du Labo #7 / Florence Mazier

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Florence Mazier est chargée de recherche en palynologie au laboratoire GEODE. De la montagne au lac, elle étudie les pollens pour reconstituer la dynamique de la végétation au cours du temps. La question de l’influence de l’homme sur la végétation anime tout son travail de recherche.

Avec un parcours fait de rencontres décisives, Florence Mazier écrit maintenant l’histoire des paysages, œuvrant ainsi à leur préservation ainsi qu’à celle des espèces végétales.

Rêvant de remonter le temps, elle s’interroge également sur les liens entre le climat et la végétation, afin de mieux calibrer et affiner la constitution des modèles climatiques.

Fiche technique

Auteur(s) : Franck Delpech, Florence Mazier, Elodie Hérréro, Nathalie Michaud.

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès. (DTICE / CPRS)

Réalisateur(s) : Franck Delpech

Editeur : SCPAM /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : octobre 2020

Durée du programme : 5 min

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

SÉRIE : O Delà du Labo #6 / Charlotte Alazard-Guiu

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Son parcours de recherche, Charlotte Alazard-Guiu l’a construit au hasard des rencontres avec des disciplines diverses. Après un baccalauréat scientifique et une classe préparatoire en lettres, c’est à l’université qu’elle découvre la linguistique, alors qu’elle suit un cursus d’anglais.

C’est pour elle une révélation qui combine son appétence pour les langues et l’approche scientifique qu’elle affectionne. À tel point qu’elle plonge littéralement dans l’univers de l’apprentissage du FLE (Français Langue Étrangère). Après une thèse de doctorat sur la question, elle obtient un poste de maîtresse de conférences à l’Université Toulouse – Jean Jaurès.

Aujourd’hui, elle travaille sur l’acquisition de la prononciation par des apprenants de français langue étrangère. Au-delà des mots de la langue, de la grammaire et de la syntaxe, Charlotte Alazard-Guiu cherche à comprendre comment les apprenants intègrent le rythme, l’intonation, les phonèmes, soit autant de marqueurs subtils, différents de leur langue maternelle. Car ce qui fait la langue, c’est aussi ça ! Maîtriser le vocabulaire ne suffit souvent pas à être compris.

Fiche technique

Auteur(s) : Franck Delpech, Charlotte Alazard Guiu, Elodie Hérréro, Nathalie Michaud.

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès. (DTICE / CPRS)

Réalisateur(s) : Franck Delpech / Nathalie Michaud

Editeur : SCPAM /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : novembre 2019

Durée du programme : 8 min

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

SÉRIE : O Delà du Labo #5 / Laurence Tibère

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Ni psychologue, ni nutritionniste, et forte d’un parcours atypique (c’est une ancienne agricultrice), Laurence Tibère, socio-anthropologue cherche à comprendre comment ce que l’on mange dans une société est relié au collectif, notamment en termes de représentations, valeurs ou normes sociales.

Mais son cœur de sa recherche, ce sont plus particulièrement les changements et les transformations dans l’alimentation, qui sont aussi bien impactés par la modernité, l’urbanisation, que par la sédentarisation, les constructions sociales ou tout simplement la vie.

Des recherches qui permettent donc de mieux comprendre comment ce que l’on mange structure la société et par là même notre identité. Ces données sont à la fois utiles pour les acteurs de santé publique mais aussi pour les acteurs culturels qui soutiennent des producteurs et des filières.

Fiche technique

Auteur(s) : Franck Delpech, Laurence Tibère, Elodie Hérréro, Nathalie Michaud.

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès. (DTICE / CPRS)

Réalisateur(s) : Franck Delpech / Nathalie Michaud

Editeur : SCPAM /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : Juin 2019

Durée du programme : 9 min

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

SÉRIE : O Delà du Labo #4 / Camille Bourdier

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Son terrain d’observation, ce sont les images réalisées dans les grottes et sur les parois rocheuses à l’air libre, à la Préhistoire. Son objectif : donner du sens à ces images en l’absence de textes signifiants.

Archéologue, Camille Bourdier, chercheuse et maîtresse de conférences à l’UT2J, travaille sur les cultures successives à l’origine de ces peintures rupestres. Nous avons l’image de sociétés très stables et inchangées depuis des millénaires, presque dénuées d’histoire. Une idée reçue car leurs images nous révèlent autant de ruptures et de filiations inattendues, un grand dynamisme de la création artistique entre tradition et innovation, probablement révélateur de changements au sein de ces sociétés.

Découvrir comment l’iconographie intervient-elle dans nos vies sociales, dans nos rapports entre individus, entre groupes sociaux, entre cultures ? Une ambition pour la chercheuse désireuse de montrer notre altérité tout en mettant en valeur ce qui nous lie, faisant de nous une seule et belle humanité.

Fiche technique

Auteur(s) : Franck Delpech, Camille Bourdier, Elodie Hérréro, Nathalie Michaud.

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès. (DTICE / CPRS)

Réalisateur(s) : Franck Delpech / Nathalie Michaud

Editeur : SCPAM /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : Juin 2019

Durée du programme : 9 min

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

SÉRIE : O Delà du Labo #3 / Sébastien Le Corre

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Découvrir la recherche autrement, Sébastien Le Corre, enseignant-chercheur UT2J au laboratoire Lisst-Cieu, se prête à l’exercice.

Il nous parle aménagement du territoire et géomatique. Plus précisément, comment observer, analyser et mesurer les évolutions d’un territoire à l’aide d’outils comme l’imagerie spatiale et la cartographie.

L’objectif : suivre les changements d’un territoire tout en permettant d’avoir un impact sur des choix du quotidien ou encore sur des choix politiques.

L’imagerie spatiale peut être utilisée au service de différentes thématiques et notamment environnementale. Pour exemple, grâce à la géomatique, des zones de décharges sauvages peuvent être rapidement identifiées.

Fiche technique

Auteur(s) : Franck Delpech, Sébastien Le Corre, Elodie Hérréro, Nathalie Michaud.

Producteur : Université Toulouse Jean Jaurès. (DTICE / CPRS)

Réalisateur(s) : Franck Delpech / Nathalie Michaud

Editeur : SCPAM /  Université Toulouse Jean Jaurès

Date de réalisation : Mai 2019

Durée du programme : 5 min

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse Jean Jaurès et aux auteurs.