Affichage : 1 - 10 sur 21 RÉSULTATS

COLL / Territoires de diplomatie : Le monde anglo-américain et ses relations extérieures

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress

Résumé

48e colloque annuel de la société d’Etudes Anglo-Américaines des XVIIe et XVIIIe siècles

Le territoire a fait l’objet d’un renouvellement théorique sous l’impulsion de Stuart Elden (The Birth of Territory, 2013). Dans sa lecture de Shakespeare, Elden explique que « le territoire n’est pas un produit, mais un processus ». De même, la diplomatie n’est plus envisagée comme pur événement mais comme processus. Ce colloque in-terrogera l’interaction entre territoire et diplomatie aux XVIIe et XVIIIe siècles dans le monde anglo-américain et ses relations extérieures à l’aune de ces changements théo-riques. Territoire et diplomatie seront envisagés comme mots, concepts et pratiques. Les approches sollicitées sont celles de l’histoire (diplomatique, politique, économique et sociale), de la littérature, de la philosophie, du droit, ainsi que celle de la nouvelle histoire diplomatique (croisant littérature, histoire et philosophie). Les communications en anglais ou en français porteront sur le monde anglo-américain ou d’autres aires géographiques dans une perspective comparatiste avec la sphère anglophone des XVIIe et XVIIIe siècles. In The Birth of Territory (2013), Stuart Elden reenvisaged the theoretical and practical approaches to the concept of territory. In his analysis of Shakespeare’s plays, Elden ex-plains that “territory is not a product, but a process.” Likewise, diplomacy is not viewed as a series of events but as a process. Considering these fundamental theoretical evo-lutions, this conference seeks to analyse the relationship between territory and diplo-macy in the 17th and 18th centuries in the Anglo-American world and its international relations. Territory and diplomacy are examined as words, concepts and practice. The methodological approaches to be used will be those of history (diplomatic, political, economic and social), literature, philosophy, law and the new diplomatic history which articulates literature, history and philosophy.

Date : 20 et 21 janvier 2022

Fiche technique

Organisation : Lucien Bély (Sorbonne Université), Florence March (Université Paul Valéry Montpellier 3), Nathalie Rivèrede Carles (Université ToulouseJean Jaurès), Bertrand Van Ruymbeke (Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis)

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès / MIN

Editeur : LE VIDEOGRAPHE /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Langue : Anglais / Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

COLL / Medieval and Early Modern Orients

Résumé

« Medieval and Early Modern Orients est une plateforme de recherche décoloniale et un centre numérique visant à fournir un contenu accessible et pertinent aux universitaires et aux chercheurs travaillant dans le domaine des études historiques, littéraires et culturelles de la première modernité et s’intéressant aux « Orients » ou au monde islamique, tout en rendant la recherche universitaire accessible à un public non universitaire ayant des intérêts similaires.
Il vise également à créer une communauté académique riche et mondiale de chercheurs travaillant sur les premières histoires du monde islamique et ses rencontres avec l’Europe.

Au cours de cet exposé, Nat Cutter (université de Melbourne), Peter Good (université du Kent) et Aisha Hussain (université de Salford) présentent un aperçu des idées qui ont façonné le projet, sa conception et son développement, ainsi qu’une visite de la plate-forme elle-même.
Cela comprend des explications sur le contenu, y compris le cadre temporel de la première modernité, l’aire géographique, la terminologie, ainsi que les diverses méthodologies et disciplines de recherche qui sous-tendent la création et l’utilisation de la plateforme.

La présentation explore également l’organisation numérique de la page et la façon dont elle est conservée, en s’inspirant des pratiques les plus efficaces et récentes dans les humanités numériques et de l’orientation décoloniale de la recherche et la pédagogie. L’accent est mis sur quelques domaines de recherche spécifiques couverts par les membres du groupe, en accordant une attention particulière à la recherche sur le voyage et la migration, l’hospitalité et la diplomatie, et la transculturalité.

Les conférenciers présentent également certaines des données obtenues jusqu’à présent et montrent comment celles-ci sont utilisées pour mettre à jour et continuer le développement de la plateforme. Ils soulignent certains de leurs partenaires clés et les projets de collaboration entrepris pour produire des recherches à la fois académiques et publiques, en travaillant avec des institutions telles que la Folger Shakespeare Library, la Hakluyt Society, la British Library et la Society for Renaissance Studies. Enfin, ils évoquent quelques-unes des orientations futures de MEMO. »

Date : 19 janvier 2022

Conférenciers :

– Nat Cutter, University of Melbourne

– Peter Good, University of Kent

– Aisha Hussain, University of Salford

Fiche technique

Auteur(s) : Nat Cutter, Peter Good et Aisha Hussain

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès / MIN

Editeur : LE VIDEOGRAPHE /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : 19 janvier 2022

Durée du programme : 1h40

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.