Dante Alighieri et sa Comédie (divine)

«Traduire, c’est essayer de perdre le moins possible, puisque le passage d’une langue à l’autre, surtout quand on parle de poésie, fait que l’on va fatalement devoir renoncer à certaines choses qui ne passeraient pas dans la langue d’arrivée. On ne peut pas le faire de façon insouciante ou légère, on est obligé de mesurer l’étendue de la perte, ce qu’on peut accepter de perdre, au profit de quelque chose qui permettra de ne pas perdre le fil de la pensée de l’auteur. C’est cet équilibre entre ce que l’on peut conserver et ce qu’on perd, qui est la tâche et l’art du traducteur.»
Danièle Robert, traductrice

Dante and the Divine Comedy in Duomo. Florence, Tuscany, Italy.

Un cycle de manifestations à Toulouse, autour de Dante Alighieri et son œuvre :
Hôtel d’Assézat

Jeudi 21 octobre à 17h15
Danièle Robert, écrivaine et traductrice dela Divine Comédie aux éditions Actes Sud, en dialogue avec Claudine Vassas, ethnologue, et Christian Tarting, professeur des universités et éditeur : «Du smarrimento à la Somma Luce»
Stand librairie avec Ombres Blanches

Hôtel d’Assézat
Jeudi 21 octobre à 18h45
«Le genti del bel paese, là dove il sì suona» : lecture poétique et musicale sur les traces de Dante Alighieri avec Danièle Robert et Daniela Jannace accompagnées au piano par Lorenzo Naccarato ; mise en scène de Rocco Femia

Hôtel d’Assézat
Vendredi 22 octobre à 10h

– Traduire la Commedia : deux traductions manuscrites inédites conservées à Toulouse présentées par Sarah Lévèque, agrégée d’italien et Cécile Tudor, doctorante
– Table ronde avec Danièle Robert, Sylvain Trousselard, maître de conférence à l’Université Lumière de Lyon et Jean-Luc Nardone, professeur à l’Université Toulouse Jean-Jaurès

Autres manifestations à Toulouse :

CAVE PO’ (71 rue du Taur)
Samedi 4 décembre à 18h

Rencontre-lecture avec Antoine Brea à propos de sa traduction, L’Enfer de Dante en vulgaire parlure, aux éditions du Quartanier
Lundi 6 décembre à 21h
Carte blanche à Serge Pey et Chiara Mulas, avec une relecture contemporaine de l’œuvre de Dante

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *