Affichage : 1 - 10 sur 32 RÉSULTATS

DOC / La passion de la préhistoire : l’incroyable destin d’Emile Cartailhac (1845-1921)

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Emile Cartailhac (1845-1921) est aujourd’hui reconnu comme l’une des figures majeures du développement des sciences préhistoriques en France et comme un acteur incontournable de l’archéologie pyrénéenne au tournant du XXe siècle. Ce documentaire revient sur des aspects originaux de la carrière de l’archéologue :  le rôle qu’il a joué dans l’intégration d’un enseignement de la préhistoire dans les cours de la faculté des Lettres de Toulouse, la position particulière qu’il a eue dans la reconnaissance d’un art pariétal, dont son « Mea culpa d’un sceptique », et ses liens étroits avec le comte Henri Bégouën qui lui succéda au Muséum d’Histoire naturelle de Toulouse et à la Faculté.

Ce documentaire a été réalisé dans le cadre d’expositions qui ont commémoré le centenaire de la mort du préhistorien toulousain. Il s’appuie sur des documents d’archives en partie inédits et dont la valorisation s’est faite à travers le programme collectif de recherche « Emile Cartailhac : jalons d’une carrière au service de l’archéologie régionale ». Trois spécialistes ont aussi accepté d’apporter leur aimable contribution : François Bon, professeur à l’Université Toulouse – Jean Jaurès ; Carole Fritz, directrice de recherche CNRS (CREAP-MSHT) et Robert Bégouën conservateur des grottes du Volp.

Fiche technique

Auteur : Sandra Péré Noguès, Laboratoire CNRS TRACES

Intervenants : François Bon, Carole Fritz, Robert Bégouën

Réalisation : Nathalie Michaud

Durée : 12 min

Langue : Français

@ UT2J octobre 2021

SPECTACLE / “Hors de Moi”, Bord de scène.

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Le 15 Novembre 2021, l’Université Toulouse-Jean Jaurès recevait à La Fabrique, la création scénique « Hors de moi » de Marie Astier dans le cadre de la semaine Handifac. Nous vous proposons ici un bord de scène réunissant Marie Astier (comédienne), Simon Gagnage (metteur en scène) et Pascale Chiron (chargée de la Mission handicap à l’UT2J). Nourri de nombreux extraits de la pièce, le débat revient sur le thème majeur de la pièce, à savoir la maladie chronique. Adapté de l’ouvrage de Claire Marin, « Hors de moi » est un seule en scène sur l’expérience intime de la maladie chronique, cette forme de vie qui intensifie l’existence. La maladie provoque l’urgence des questions. La place de l’anormalité dans son corps et son identité, la (re)construction face à l’épreuve, la transmission de l’expérience face à un langage trop pauvre pour tout dire. Dans la simplicité d’un espace clos, corps, conscience, illusions et peurs s’entrechoquent sans rien cacher. Malade ou non, cela importe finalement peu. 

Retrouvez Marie Astier (ancienne étudiante de l’UT2J) dans la série « Méchamment capable”.

Fiche technique

Auteurs : Marie Astié, Pascale Chiron, Simon Gagnage

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès.

Réalisateur(s) : Franck Delpech

Éditeur : Service de Production / MIN / Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : Novembre 2021

Durée du programme : 29 min

Langue :  Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

DOC / Monts d’Olmes, 80 ans de ski en Pyrénées Cathares

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

La station des Monts d’Olmes née lors de l’hiver 1967-1968. Elle résulte d’une trajectoire originale où, dès les années 1930 et juste après le Second conflit mondial, des passionnés locaux de ski se sont lancés à l’assaut des champs de neige de la montagne de Tabe, avant de projeter d’y créer leur station. Les besoins exprimés en Pays d’Olmes, ajoutés à la dynamique produite par le plan neige de 1964, poussent André Roudière, un grand patron du tissage d’habillement de la laine, à créer les Monts d’Olmes. L’étude de cette station permet d’apporter des éléments fondamentaux de connaissance sur l’aménagement des stations de moyenne montagne en général. Le fonctionnement quatre saisons est pensé d’emblée mais non réalisé. Les données d’enneigement sont initialement négligées car la promotion immobilière apparaît en fait comme la motivation déterminante. Le changement climatique accroît les difficultés d’exploitation, alors que la désindustrialisation des années 2000 impose l’intervention des collectivités territoriales parce que la station est devenue un des éléments vitaux du développement local.

Fiche technique

Auteur : Jean-Michel MINOVEZ

Réalisation : Jean JIMENEZ

Producteur : Université Toulouse Jean Jaurès

Partenaires : Région Occitanie, Conseil Départemental de l’Ariège, Communauté de Communes du Pays d’Olmes et du Pays de Mirepoix, préfecture de la région Occitanie, Communauté Européenne, SAVA-SEM

Durée : 80 min

Langue : français

@ UT2J 2019

DOC / TransMigrARTS : Transformer la migration par les arts

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Inscrit sur cinq ans, le projet TransMigrARTS* va proposer de nombreux échanges entre les structures et les pays partenaires. Cette vidéo a été réalisée et projetée lors du premier temps fort (Work Package 1**) à Grenade en Espagne, en Janvier 2022. Le suivi quotidien du travail et des échanges donnera lieu à un documentaire vidéo autour du thème : Comment travailler ensemble et arriver à un résultat commun, en partant d’un vocabulaire, d’expériences et de cultures différentes ? La vidéo ici présente répond à une demande, celle de diffuser aux participants et aux partenaires réunis le dernier jour à Grenade, quelques images du travail vidéo récolté. Ce court montage peut être vu comme un regard porté sur le projet, mais aussi comme un « teaser » du documentaire à venir.

* TransMigrARTS c’est quoi ?

Lauréat de l’appel à projet européen H2020 MSCA RISE 2020, le projet TRANSformer la MIGRation par les ARTS, TransMigrARTS, réunit sept structures d’enseignement et de recherche et six entreprises culturelles dans le domaine des arts vivants (théâtre, danse, performance, clown, musique).
Ce réseau hispanophone coordonné par l’Université Toulouse Jean Jaurès (Laboratoire LLA-CREATIS, plateforme CRISO), regroupe des pays européens tels que l’Espagne et le Danemark ainsi que la Colombie et le Mexique.
En partant d’une hypothèse selon laquelle les arts vivants contribuent à transformer et à améliorer les modes d’existence des personnes migrantes en situation de vulnérabilité, TransMigrARTS se base sur une méthodologie de recherche création appliquée pour observer, évaluer et modéliser des ateliers artistiques à fonction transformatrice pour les personnes cibles.
https://www.transmigrarts.com/fr/ 

**Work package 1, quel but ?

– Création d’un outil d’observation et d’évaluation des ateliers artistiques à fonction transformatrice.
– Piloté par: AARHUS UNIVERSITET (Danemark)
– Activités clés : 10 Ateliers en France, Espagne et Colombie avec différentes typologies de personnes migrantes, rencontres interdisciplinaires organisées par REMIENDO TEATRO (Grenade) pour créer l’outil d’observation et d’évaluation.

Fiche technique

Auteur(s) : Franck Delpech

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès. (DTICE / CPRS)

Réalisateur(s) : Franck Delpech

Editeur : SCPAM /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : Janvier 2022

Durée du programme : 6 min

Langue : Espagnol sous titré en français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

COLLECTION : TECHNOLOGIE LITHIQUE PRÉHISTORIQUE

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Voir la collection sur CanalU

Voir le webdocumentaire

La technologie lithique est l’étude des processus de fabrication des outillages de pierre taillée. La démarche passe par l’analyse des chaînes opératoires en vue de dégager les valeurs optionnelles au cours du déroulement des opérations de taille et d’en cerner les intentions finales.

Replacé dans son contexte techno-économique, l’instrument est étudié sur des bases plus élargies que celles de la typologie mais aussi sur des critères plus proches de la réalité : nature et acquisition des matières premières ; schémas conceptuels à la réalisation des outillages ; méthodes et techniques de production ; modes de gestion des outillages par les utilisateurs.

Ce champ d’étude permet également d’approcher les capacités cognitives, les comportements sociaux et les relations culturelles des sociétés concernées. Le recours à la taille expérimentale permet à la fois une meilleure lecture des pièces archéologiques et vient en appui de l’interprétation technologique des outillages préhistoriques.

Fiche technique

Auteur(s) : BRIOIS François

Réalisateur(s) : MICHAUD Nathalie

Date de réalisation : 1 Mars 2014

producteur : Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail

Catégorie : Documentaires

Niveau : Tous publics / hors niveau, L1

Disciplines : Archéologie préhistorique

Editeur : SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail

Langue : Français

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à l’Université Jean-Jaurès et aux auteurs

SÉRIE / Méchamment capable / # Épisode 1

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Épisode 1 : rétrospective historique
Comment définir le « handicap » ? Comment ce champ s’est-il constitué ? Comment a-t-il évolué ? Ce premier épisode de « méchamment capable » est consacré à une rétrospective historique.

Marie et Delphine analysent les lois du 23 novembre 1957, du 30 juin 1975 et du 11 février 2005 et montrent comment on est passé des « infirmes » aux « personnes en situation de handicap » et d’un modèle biomédical à un modèle social du handicap.

Fiche technique

Auteur(s) : Franck Delpech, Marie Astier, Delphine Saint-Raymond

Producteur : Université Toulouse – Jean Jaurès. (DTICE / CPRS)

Réalisateur(s) : Franck Delpech

Editeur : SCPAM /  Université Toulouse – Jean Jaurès

Date de réalisation : Mars 2019

Durée du programme : 5 min

Langue : Français / LSF

Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à Université Toulouse – Jean Jaurès et aux auteurs.

DOC / Maures et Chrétiens, ALCOY

Version Française

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Version Espagnole

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Version Catalane

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Les épisodes de la reconquête, menée par les troupes espagnoles contre les maures, ont donné lieu en Espagne à diverses manifestations commémoratives associées le plus souvent à la fête du Saint Patron d’une localité.

Parmi ces manifestations, la Fête des Maures et Chrétiens d’Alcoy est considérée comme la plus ancienne et l’une des plus fastueuses.
Pendant trois jours, se déroule une spectaculaire mise en scène de la victoire obtenue en 1276 sur les troupes de Al Azraq, obtenue, selon la légende, grâce à l’intervention miraculeuse de Saint Georges.

Au lendemain de la journée dédiée aux Musiciens, quatorze tribus maures et quatorze chrétiennes défilent dans les rues de la ville. Ce sont les Entradas. La journée suivante est consacrée à un hommage à Saint Georges, évoqué sous la figure d’un enfant habillé en soldat romain. Le dernier jour évoque la conquête de la ville par les Maures et sa reconquête par les Chrétiens.

Imagination et histoire se mêlent en cette fête à laquelle s’associe tout un peuple fier d’offrir aux étrangers un spectacle où il affirme son identité, en recréant, dans un esprit festif un épisode fondateur de sa cité.

Fiche technique

Auteur : André GALLEGO

Réalisation : Bruno BASTARD

Durée : 50 min

Langue : 3 versions, Française, Espagnole et Catalane

@ UT2J 2015

Recruter et intégrer des personnels en situation de handicap

Version intégrale

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.


Version 5 minutes

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Version 2 minutes

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

Film réalisé dans le cadre de la semaine HandiFac 2017 organisée à l’UT2J.

MAPIMI

Étude de cas / La réserve naturelle de Mapimí (Mexique)

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé


« La réserve naturelle de Mapimí » est une étude de cas disponible sur le web centrée sur l’une des premières Réserve de Biosphère du Programme « MAB Man And Biosphere », mise en place au cours des années 1970, au Mexique. Cette ressource numérique est labellisée par l’UVED.

Par son ancienneté, cette réserve constitue un modèle mais aussi une base de réflexion et de bilan pour ce grand programme de l’UNESCO. Ainsi, la ressource proposée comporte une quinzaine de vidéos et tout un ensemble de documents à télécharger couvrant les principales thématiques propres au principe et au fonctionnement d’une Réserve de Biosphère .

De multiples témoignages d’habitants, d’acteurs institutionnels et de chercheurs sont proposés (dont le Professeur Gonzalo Halffter, précurseur dans l’intégration des communautés dans le dispositif, le Professeur Sergio Guevara, coordinateur du Programme RB urbaine, Catherine Cibien Directrice scientifique du MAB France), ainsi que divers documents historiques, iconographiques et cartographiques.

Cette ressource destinée aux étudiants de Licence comme de Master peut être utilisée librement par les enseignants dans le cadre de l’initiation au Développement Durable, pour les enseignements centrés autour de la question de la gestion de l’environnement et des outils de gestions des espaces protégés.

Voir l’étude de cas

Fiche technique

Conception & réalisation
Alexandra Angéliaume-Descamps : Auteur. Enseignant chercheur Université Toulouse – Jean Jaurès GEODE 5602 CNRS, Toulouse, France

Gérard Briane : Auteur. Enseignant chercheur Université Toulouse – Jean Jaurès GEODE 5602 CNRS, Toulouse, France

Victor Reyes Gómez : Co-auteur. Investigador INECOL, Chihuahua, Mexique

Marie Wurtz : Co-auteur Doctorante CIMAV Université Toulouse – Jean Jaurès GEODE 5602 CNRS, Chihuahua, Mexique et Toulouse, France

Bruno Bastard : réalisation, image, montage. DTICE – Université Toulouse – Jean Jaurès

Nathalie Michaud : prise de son. DTICE – Université Toulouse – Jean Jaurès

Jacques Aguila : infographie. DTICE – Université Toulouse – Jean Jaurès

Cédric Peyronnet : ingénierie pédagogique et développement web. DTICE – Université Toulouse – Jean Jaurès

WEB-DOC / Archéologie du bâti ou comment lire un mur

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Résumé

L’archéologie du bâti est une méthode d’analyse des élévations qui repose sur une lecture stratigraphique des maçonneries.

Il s’agit d’une approche essentielle pour identifier et interpréter l’ensemble des transformations qu’une construction a pu connaitre au cours du temps.

Pour atteindre ce but, les structures bâties nécessitent d’être relevées, décrites et analysées de manière rigoureuse.

Ce web-documentaire propose à partir d’une série de vidéos, un parcours présentant les différentes étapes à suivre pour réaliser une étude archéologique du bâti, depuis l’étude documentaire jusqu’à la restitution des états anciens. Le cadre retenu est celui de l’ancienne église Saint-Martin à Moissac qui présente une longue histoire architecturale, avec des états architecturaux échelonnés de l’Antiquité au XXème s.

Voir le Web-documentaire

Voir le projet UOH

Fiche technique

Auteur Scientifique :
BASTIEN LEFEBVRE, Université Toulouse – Jean Jaurès, UMR 5608 Traces

Avec la collaboration de NELLY POUSTOUMIS, Université Toulouse – Jean Jaurès, UMR 5608 Traces

Réalisation vidéo : FRANCK DELPECH et NATHALIE MICHAUD

Montage vidéo : FRANCK DELPECH

Conception graphique et réalisation du webdocumentaire : NATHALIE MICHAUD

Images vidéo : FRANCK DELPECH, JEAN JIMENEZ, NATHALIE MICHAUD

Prises de vues aériennes (Drone) : JOAN JIMENEZ / Colibri Vision

Animations 3D : JACQUES AGUILA

Commentaire off : EURIELL GOBBÉ-MÉVELLEC

Sous-titrage : HÉLÈNE GENIEZ

Musique générique : CÉDRIC PEYRONNET

Musique des séquences du Webdocumentaire : FRANCK DELPECH

Moyens techniques : DTICE / UNIVERSITÉ TOULOUSE – JEAN JAURÈS

Production :
UNIVERSITÉ TOULOUSE – JEAN JAURÈS
UNIVERSITÉ OUVERTE DES HUMANITÉS