« En même temps, cette histoire m’a obsédé »

Vient de paraître
31 janvier 2018

Spread the love

« En même temps, cette histoire m’a obsédé. Émergence d’un marqueur discursif: en même temps », dans G. Dostie & F. Lefeuvre (éds), Lexique, grammaire, discours: les marqueurs discursifs, Paris, Honoré Champion (173-188).

 

 

 

 

 

Résumé:

La locution adverbiale en même temps est communément identifiée comme désignant la simultanéité (Ne parlez pas tous en même temps). Or, un autre emploi, chargé d’une valeur supplémentaire, s’est fait jour au début des années 2000: Cette expression me hérisse, en même temps elle est pratique (non identifié par les ouvrages de référence). Cette étude approfondie et argumentée sur corpus permet de distinguer et de caractériser précisément ces deux emplois par des propriétés formelles et sémantico-discursives. Comme marqueur grammatical, il est identifié comme un adverbe, un constituant intraprédicatif (ajout de SV) et dénote une concomitance temporelle ou qualificative. Comme marqueur discursif, il a pour propriétés d’être un adverbe de liaison (conjonctif), un constituant extraprédicatif (indicent), et de marquer une concomitance énonciative, qui introduit à la fois une « rupture énonciative » et une « nuance argumentative » d’ordre concessif ou subjectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *