Un site du Master Études romanes de l'UT2J

Catégorie : Visions du monde

L’œuvre censurée : fantasmes et sexualité dans Los Olvidados de Buñuel.

C’est un véritable scandale qui éclate en 1950 lorsque pour la première fois est projeté au Mexique le film Los Olvidados. Sexualité omniprésente, critique sociale et illustration d’un Mexique déséquilibré vont faire de Los Olvidados une œuvre taboue et censurée de toute part. La présente re-lecture propose une approche de l’œuvre depuis la perspective psychanalytique et cinématographique de Fernando Cesarman et philosophique de Michel Foucault. Retour sur ce chef d’œuvre cinématographique choc en quelques lignes.

Continue reading

L’évangélisation du Brésil : les coulisses d’une révolution politique silencieuse

Au cœur de l’Amérique du Sud, dans un pays de contrastes et de diversité culturelle, une révolution silencieuse est en cours. Le pays du carnaval, du football et de la samba est en train de devenir le bastion de la pratique fervente de l’évangélisme. Cette ascension extraordinaire des évangéliques a une influence incontestable sur la scène sociale et politique brésilienne. Cela est particulièrement prégnant dans les discours de l’ancien président Jair Bolsonaro. Analyser cette révolution en cours permet d’approcher la redéfinition actuelle des dynamiques politiques au Brésil.

Continue reading

Quand le cinéma retrouve une poétesse

Qu’est-ce qui pousse quatre cinéastes italiens à réaliser trois films sur le même sujet en l’espace de six ans ? Et que suggère cette coïncidence lorsqu’on apprend qu’il s’agit d’une jeune poétesse italienne qui a vécu dans les années 1930 et qui a longtemps été oubliée par l’histoire de la littérature italienne ? Telles sont les questions que l’on se pose, lorsqu’on découvre qu’entre 2009 et 2015, pas moins de trois films consacrés à la figure de la poétesse et photographe italienne Antonia Pozzi ont été projetés dans les salles de cinéma italiens.

Continue reading

La question du nu en peinture, un enjeu de genre ? Le cas de Raquel Forner

Avant de devenir artiste, la femme est d’abord née comme le modèle favori des artistes. Depuis l’Antiquité, elle est un modèle esthétique privilégié qui symbolise le désir, voilà pourquoi elle est souvent représentée nue. D’ailleurs, la thématique du nu féminin a marqué l’histoire de l’art et est toujours d’actualité. Cependant, la représentation du nue qui sature la production picturale des hommes, a été réinterprétée par des femmes artistes pour modifier leur regard sur le genre. Il s’est alors effectué une remise en question du nu en peinture, ce depuis une perspective féministe.

Dans cet article, nous envisagerons l’évolution du rôle des femmes dans le nu féminin, passant d’objet du désir à sujet émancipé et actif, qui critique les stéréotypes de genre. Pour cela, nous relirons les deux œuvres Claro de Luna (1939) et Manto de piedra (1947) de l’artiste Raquel Forner.

Continue reading

Fragments de Pedro Lemebel : que dit ce disparu qui parle encore?

Une mosaïque autorisée dans l’espace public en hommage à l’écrivain, artiste et militant sexo-dissident Pedro Lemebel fut vandalisée, réinventée, restaurée, et complètement détruite. On écrit le nom de l’artiste à la place de la mosaïque ; ce nom disparaît. Que nous rappelle cette petite chronique de l’in/visibilité des luttes mémorielles et sexo-dissidentes sur le bras de fer perpétuel entre répressions et résistances sur les murs de Santiago de Chile de la dictature à nos jours ?

Continue reading

La construction visuel de la violence à travers l’art pictural dans le travail de Fernando Botero

« l’art est une accusation permanente »

Fernando Botero

La réticence à regarder les images ou les œuvres d’art qui montrent la violence est parfois un sujet délicat à traiter, car certains pensent qu’une œuvre d’art doit transmettre un sentiment de tranquillité ou d’émotion positive, voire une beauté idéale. Toutefois, pour d’autres, une œuvre d’art transmet simplement des émotions, qu’elles soient négatives ou positives, mais elles doivent susciter une pensée ou une réflexion. Parfois, manifester la violence à travers l’art est une façon de s’exprimer sans pour autant pointer du doigt, mais surtout pour inciter à réfléchir aux événements qui nous entourent et pour donner une voix à ceux qui ne peuvent pas s’exprimer.

Le cas concret de la violence dans les arts picturaux est une voie empruntée par de nombreux artistes pour témoigner, réfléchir et sensibiliser par rapport aux conséquences dévastatrices de la violence. Peut-on représenter la violence à travers la peinture ? Bien sûr ! Elle y est représentée depuis la nuit des temps, du Moyen Âge à nos jours. Mais comment la violence est-elle traitée dans les tableaux du maestro Botero ?

Continue reading

Médiatisation des incendies de la forêt de Leiria de 2017 : Enjeux sociétaux et environnementaux

L’énorme incendie du 15 octobre 2017 dans la forêt de Leiria (considérée comme le poumon du Portugal), a été un phénomène d’une ampleur inégalée dans l’histoire du pays. En effet, un grand incendie est survenu à Pedrógão Grande quatre mois auparavant, dans la même région.

Quelles leçons sont tirées de ce désastre ? Que nous apprend le traitement médiatique de cet événement sur la prise de conscience ou de son absence ? La préservation des forêts est-elle devenue un enjeu de société ? L’analyse d’articles récents sur le sujet de l’hebdomadaire régional Região de Leiria permet d’apporter quelques éléments de réponse.

Continue reading

Don Quichotte et son contemporain : une réécriture du mythe sous l’œil de la caméra.

L’esprit aventurier et justicier de Don Quichotte serait-il encore présent aujourd’hui ? Avant d’y répondre, petit tour d’horizon sur ce chef-d’œuvre littéraire.

Parodie des romans de chevalerie médiévaux européens, L’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche (titre original en espagnol moderne : El ingenioso hidalgo don Quijote de la Mancha), reste aujourd’hui l’œuvre la plus emblématique de la littérature espagnole. Devenu, au fur et à mesure du temps, le mythe et le symbole de l’aventurier idéaliste luttant contre l’injustice, le personnage imaginé par Miguel de Cervantes a inspiré un grand nombre d’artistes. Ses réécritures et adaptations, aussi nombreuses soient-elles, ont parcouru différents champs artistiques comme la musique, le théâtre ou encore le cinéma.

Mais afin de ne pas s’embrouiller l’esprit, arrêtons-nous sur le septième art et plus précisément sur une seule et même œuvre dont la référence à Don Quichotte est bien présente. Vous mourez d’impatience de connaître le film ? Eh bien, clôturons cette mise en bouche et venez découvrir dans mon article cette œuvre où nous interpréterons et commenterons la réécriture de ce classique littéraire.

Continue reading

Les Majas: premières influenceuses espagnoles ?

Flash info: Les Majas de Goya sont la cible d’activistes écologistes. Elles s’inscrivent dans la continuité polémique dans laquelle elles ont été pétries depuis leur création entre 1797 et 1803. Qui sont-elles ? Des femmes très en vogue appartenant aux classes populaires. Goya dévoile le phénomène du majismo où les hautes sphères de la société ont tenté « d’imiter » les classes populaires. Unique en son genre n’est-ce pas ? Au cœur de ces grandes polémiques, les majas sont-elles les premières influenceuses espagnoles ?

Figure 1: Collage à partir de l’œuvre La Maja Vestida De Francisco De Goya y de Lucientes, Huile sur toile, 1798, Madrid, Musée National du Prado
Continue reading

Flash info: Les Majas de Goya sont la cible d’activistes écologistes. Elles s’inscrivent dans la continuité polémique dans laquelle elles ont été pétries depuis leur création entre 1797 et 1803. Qui sont-elles ? Des femmes très en vogue appartenant aux classes populaires. Goya dévoile le phénomène du majismo où les hautes sphères de la société ont tenté « d’imiter » les classes populaires. Unique en son genre n’est-ce pas ? Au cœur de ces grandes polémiques, les majas sont-elles les premières influenceuses espagnoles ?

Figure 1: Collage à partir de l’œuvre La Maja Vestida De Francisco De Goya y de Lucientes, Huile sur toile, 1798, Madrid, Musée National du Prado
Continue reading

Femme et patriarcat dans le cinéma : Quand le chien est au milieu du conflit

Alors que les hommes ont le monopole de la parole sur les moments clés de l’histoire, Marcela Said nous donne la vision d’une femme sur les répercussions de la dictature dans sa vie de femme bourgeoise chilienne. Dans son film Mariana (Fig. 1), sorti en 2017, elle exprime cette nouvelle vision à travers la relation entre le chien, le patriarcat et la femme dans le cinéma et la peinture. Cette deuxième lecture offre au spectateur une perspective plus complexe de la place du patriarcat qu’il n’y paraît.

Fig. 1 Affiche du film Mariana, Marcela Said, 2017
Continue reading